Zoom sur le calendrier scolaire 2023-2024 : elle est plus clémente pour une zone en particulier

C’est la fin des vacances d’été. Le calendrier scolaire 2023-2024 va débuter dans quelques jours. En se penchant sur ce programme, certains élèves dans une zone en particulier seraient beaucoup plus avantagés par rapport aux autres.

Calendrier scolaire 2023-2024 : la zone C favorisée

Tic-tac, il ne reste plus que quelques jours avant de reprendre les chemins de l’école. Avant la rentrée, beaucoup de parents se mettent à vérifier le calendrier scolaire. Ce geste leur permet de vérifier les différents jours fériés ou encore les jours de vacances.

Cette planification aide les parents à planifier les vacances de leurs enfants. Pour mémoire, il y a trois zones en France. La zone A concerne les académies de Besançon, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble, Limoges, Lyon et Poitiers. Ensuite, la zone B regroupe les académies d’Aix-Marseille, Amiens, Lille, Nancy-Metz, Nantes, Nice, Normandie, Orléans-Tours, Reims, Rennes et Strasbourg. Enfin, dans la zone C, on retrouve les académies de Créteil, Montpellier, Paris, Toulouse et Versailles.

Cette année selon le calendrier scolaire, la zone C aura des avantages. Les élèves de cette zone auront leurs vacances d’hiver du 10 au 26 février. Par ailleurs, leurs vacances de Pâques se dérouleront du 6 au 22 avril, avant les autres. Cependant, ces avantages présentent également des inconvénients. Cela signifie que les élèves de la zone C retourneront à l’école plus tôt que les autres. Par contre, ils auront aussi plus de temps pour les vacances en mai. En effet, le ministère de l’Éducation nationale a décidé de rallonger l’Ascension en instaurant un pont.

Un changement qui ne fait pas l’unanimité, les parents en colère

La décision du gouvernement de changer l’année scolaire 2023-2024 n’a pas plu à tout le monde. Surtout les parents d’élèves. Les vacances de Noël, qui sont les mêmes pour toutes les zones, suscitent des mécontentements parmi les parents.

En effet, le fait qu’elles commencent tard cette année, le samedi 23 décembre 2023 selon le calendrier scolaire, contrarie de nombreux parents. Du cout, il ne leur restera que très peu de temps pour se préparer. De plus, certains craignent que les festivités de Noël soient compromises.