Télématin : Julia Vignali perd les pédales, désastre sur France 2

Mardi dernier, Thomas Sotto et Julia Vignali présentaient un nouveau numéro de Télématin sur France 2. Ces derniers temps, les bruits courent selon lesquels les deux collègues seraient en froid…

Au cours de cet épisode de “Télématin”, Julia Vignali avait abordé le sommaire du programme dans le 6h info. A titre de rappel, le rendez-vous est assuré par Jean-Baptiste Marteau. Avant de rendre l’antenne, ce-dernier a diffusé le morceau de Bon Jovi intitulé “Livin’ on prayer”. De quoi faire perdre les pédales à la collègue de Thomas Sotto

Julia Vignali se lâche sur France 2, tensions avec Thomas Sotto

Emportée par la musique, Julia Vignali n’a pu s’empêcher de danser en reprenant les gestes d’un rockeur devant les caméras de France 2. Cette semaine, Le Parisien a tenu à donner des nouvelles de Thomas Sotto. Au micro de RTL, le journaliste avoue avoir été mis à l’écart du 20h30 le samedi et dimanche. De nombreuses sources affirment depuis qu’avec Laurent Delahousse, les rapports ne sont plus au beau fixe. A cela s’ajoutent les rumeurs de dissensions opposant le journaliste à sa collaboratrice de Télématin.

Aujourd’hui, j’ignore si je vais continuer. J’ai d’autres projets en tête”, avait poursuivi l’animateur de 49 ans. Le jour d’après, à la grande surprises des téléspectateurs, ce-dernier avait déserté l’antenne pour laisser la place à Jean-Baptiste Marteau. De quoi relancer davantage les rumeurs supposant des tensions avec la jolie brune de 47 ans.

Télématin perd du terrain

Les personnes avec qui Thomas Sotto travaille assurent que ce-dernier a “changé de crémeries” depuis plusieurs années. D’autres affirment : “Il n’est jamais satisfait quoi qu’il fasse !. L’animateur est soupçonné de vouloir exploser les enchères dans le but de rester dans le quotidien matinal de la seconde chaine. De quoi placer la chaîne publique au coeur d’une vive polémique. 

Mardi dernier, Cyril Hanouna s’est permis de dézinguer le journaliste de France 2 sur le plateau de TPMP. Du reste, l’épisode de ce mardi, retransmis entre 6h30 et 9h30 a mobilisé une moyenne de 763 000 aficionados, soit 25% des cibles âgées de plus de quatre ans. L’émission accuse ainsi un repli de 1,9 point sur la semaine et une perte de 0,6 point d’audience sur l’année. De quoi redonner confiance à la concurrence.