Turquie, cancer et Banksy : l’actualité de ce 25 juin 2018

Turquie, cancer et Banksy : l’actualité de ce 25 juin 2018

Erdogan réélu en Turquie, deux cancers sur cinq pourraient être évités et Banksy à Paris : retrouvez l’actualité de ce 25 juin.

Erdogan réélu en Turquie

Les élections présidentielle et législatives qui se sont déroulées ce 24 juin ont tourné à l’avantage de Recep Tayyip Erdogan, déjà président depuis quinze ans dans le pays. Selon les autorités électorales, il serait crédité de plus de 53% des voix, donc réélus dès le premier tour, tandis que son parti, l’AKP aurait également la majorité au Parlement à l’issue des législatives. Son principal rival, le social-démocrate Muharrem Ince, se classe second avec 30,7%, et l’alliance anti-Erdogan recueille près de 34% des voix. Le HDP, parti de gauche radicale, dont le candidat est en prison, recueille aux alentours de 10% des voix. L’opposition dénonce des fraudes. Après la révision constitutionnelle de 2017, cette élection marque le passage d’un régime parlementaire à un régime présidentiel, qui laisse plus de pouvoir à Erdogan.

Deux cancers sur cinq pourraient être évités

Une étude du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) vient de réévaluer la part des cancers dits évitables, c’est-à-dire attribuables à des facteurs de risques liées au mode de vie ou à l’environnement. En 2000, ceux-ci représentaient 35% des cas en France à 35 %, tandis que les études portant sur d’autres pays donnent une fourchette variant entre 30 % et 50 %. La nouvelle évaluation publiée dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), révèle que 41% des tumeurs, soit deux cas sur cinq, des tumeurs survenues en 2015 chez les adultes de 30 ans, soit 142.000 cas (84.000 chez les hommes et 58.000 chez les femmes) auraient pu être évités.

Le spectre des causes évitables a été élargi à treize facteurs majeurs de risques pour lesquels un lien avec la survenue de cancers est bien établi, et pour lesquels l’exposition des Français était connue. La consommation de viande rouge et de charcuterie, ou les expositions professionnelles (trichloréthylène, gaz d’échappement du diesel), n’étaient par exemple pas prises en compte auparavant.

Le tabac et l’alcool restent les deux principaux “fauteurs évitables” de cancers, représentant 20 % et 8 % des cas, tous sexes confondus. Chez les hommes, c’est ensuite l’alimentation qui prédomine (5,7 % des cas), tandis que chez les femmes, c’est le surpoids et l’obésité (6,8 %).

Banksy à Paris

L’artiste de rue le plus célèbre du monde a encore frappé, à Paris cette fois. A l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés, Banksy a laissé plusieurs œuvres sur les murs de la capitale. La première a été découverte à proximité du périphérique, porte de la Chapelle, près de l’ancien centre de premier accueil (CPA) des réfugiés dans le XVIIIarrondissement, fermé le 31 mars, une petite fille repeint à la bombe à peinture une croix gammée. Une seconde a été trouvé dans le XIXarrondissement. D’autres ont ensuite encore été découvertes, notamment un autre pochoir montre un homme avec une scie dans le dos donnant à manger un os à un chien à qui on vient de couper une patte, comme a pu le voir l’un de nos journalistes, dimanche 24 juin, dans le Ve arrondissement, aux alentours de la Sorbonne. A la fin de l’année 2015, Banksy avait déjà réalisé quatre œuvres en soutien aux migrants de la “jungle” de Calais, dont un portrait de Steve Jobs, pour illustrer la crise des migrants.

Légende : Banksy dans le XVIIIe arrondissement

Crédit : Capture d’écran / Twitter de Télérama

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rendez-vous à 18h !

Devenez Socio

Derniers Tweets

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !