Select Page

Rapport Mathiot : seulement 2 semaines pour changer le lycée ?

Rapport Mathiot : seulement 2 semaines pour changer le lycée ?

Le rapport Mathiot, qui vise à réformer le lycée et le baccalauréat, vient d’être remis au gouvernement. Les premières décisions découlant de ce rapport, très attendues, seront annoncées le 14 février. Deux semaines seulement après la remise du rapport.

Vendredi prochain, Le Média diffusera une interview d’Eliott Nouailles, auteur l’an dernier d’un livre, « L’alternative lycéenne », qui imaginait déjà les pistes possibles d’une réforme du lycée et du bac, attendue par une majorité d’élèves et de professeurs. Surpris du laps de temps entre la remise du rapport et les conclusions qui vont s’en dégager, le jeune étudiant dresse une liste d’alternatives possible au lycée trop rigide d’aujourd’hui. Parmi ces pistes, en partie reprises par le rapport Mathiot, la théorie du « lycée modulaire », qui, sans se calquer sur le modèle anglo-saxon, s’en inspire : un tronc commun à tous les élèves le matin, et des après-midi à la carte, avec au menu un engagement associatif, sportif, de l’art… L’élève a plus de choix pour l’aider à définir ce qu’il fera après le bac.

Mais la préconisation qui crispe les syndicats d’élèves et de professeurs concerne le contrôle continu, qui prendra bien plus de place qu’aujourd’hui. Pour Eliott Nouailles, un renforcement de ce contrôle continu va tout bonnement accroître les inégalités entre élèves et briser l’égalité républicaine. Les copies ne seront plus anonymes puisque corrigées pendant l’année scolaire par des professeurs qui connaissent les élèves, organisant une subjectivité pouvant désavantager certains élèves.

Un entretien à retrouver le vendredi 9 février dans le journal de 20h du Média.

Crédit : (cc) Celine Nadeau/flickr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Devenez Socio

Restez connectés au Média

Les Tweets du Média