Select Page

Contre la politique de Donald Trump, les sportifs américains n’en démordent pas

Contre la politique de Donald Trump, les sportifs américains n’en démordent pas

Le patineur Adam Rippon, qui concourait lundi dernier au programme court, s’en est directement pris au vice-Président Mike Pence. Il a également refusé de se rendre à la Maison Blanche lorsque les JO seront terminés.

Véritable star en son pays, c’est à la lutte pour la médaille de bronze que le patineur est entré sur la glace de Pyeongchang. Mais ce sont pour des raisons autrement plus politiques qu’Adam Rippon – gay et défenseur de la communauté LGBT – a fait parler de lui durant ces JO. Il s’est en effet opposé à ce que Mike Pence soit le chef de la délégation olympique américaine. Il faut savoir que l’ancien gouverneur de l’Indiana avait tenu des propos hostiles aux homosexuels. En outre, il avait tenté de faire voter une loi autorisant les discriminations à leur égard.

Ce n’est évidemment pas la première fois que le monde du sport exprime ouvertement son opposition à la politique de Washington. On se souvient des propos peu élogieux, tenus par le joueur NBA LeBron James sur la politique américaine. Malcolm Jenkins et Torrey Smith, tout deux joueurs des Philadelphia Eagles et vainqueurs du dernier SuperBowl, ont également signifié leurs refus d’aller à la Maison Blanche.

Pour en savoir plus

Crédit (cc)Pixabay

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Devenez Socio

Restez connectés au Média

Les Tweets du Média