Select Page

Augmentation des actes de racisme dans le football anglais

Augmentation des actes de racisme dans le football anglais

Alors que l’Angleterre, dans sa lutte contre l’hooliganisme, avait misé sur l’augmentation du prix des places, au point de les rendre hors de prix, les incidents continuent de progresser.

En effet, dans son dernier rapport paru mercredi 7 février, l’organisme de surveillance Kick It Out relève que les discriminations sont en hausse de 59%. 282 cas furent recensés en 2017 contre 177 l’an dernier. 131 d’entre eux ont eu lieu dans les quatre premières divisions du pays. La politique d’inflation du prix des places n’a pas eu beaucoup d’effet si ce n’est de couper l’accès aux stades des catégories les plus pauvres.

Les anglais sont pourtant bien placés pour témoigner des drames que peut engendrer l’hooliganisme et la xénophobie dans les gradins d’un stade de football. Devrions-nous rappeler la catastrophe du Heysel, survenue lors de la finale de la Coupe des Clubs Champions entre Liverpool et la Juventus Turin ? Ou celle d’Hillsborouh (qui concerne encore une fois le club de Liverpool) ? Il faut savoir que les bilans respectifs des deux évènements firent état de 39 et 96 morts et qu’ils restent très encrés dans la mémoire collective des anglais.

Le spectre de nouveaux drames devrait inciter les autorités britanniques à combattre le racisme, au sein des stades de foot, avec davantage de précision et de méthode. Stigmatiser les classes populaires ne suffit manifestement pas…

Laisser un commentaire

Devenez Socio

Restez connectés au Média

Les Tweets du Média

Les dernières émissions du Média

Loading...

Ne manquez pas les nouveaux articles du Média

Suivez l'actu d'une presse libre et indépendante des puissances financières

Merci d'avoir souscrit à notre newsletter !

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !