Pourquoi les chauffeurs de VTC veulent se mettre en grève

Pourquoi les chauffeurs de VTC veulent se mettre en grève

Le mouvement est prévu pour ce samedi 17 février.

À l’initiative de plusieurs collectifs et syndicats, réunis au sein de « l’Union des VTC », des chauffeurs de véhicules de transport avec chauffeur (VTC) ont décidé de se mettre en grève. Il est donc possible que les applications Uber ou Chauffeur Privé soient un peu plus « lentes » à trouver des chauffeurs pour leurs usagers pendant au moins quelques heures. En effet, les organisateurs de la grève appellent à des « actions de blocages », « manifestations et regroupements » sur l’ensemble du territoire. Objectif ? Obtenir une tarification minimum à 12 euros net chauffeur par course.

« Les VTC ont joué le jeu de la professionnalisation en obtenant leurs cartes professionnelles. Ils ont investi dans l’achat de voitures et ont lancé leur entreprise indépendante. Ils paient leurs charges dont l’augmentation de 7,6 centimes d’euros par litre de gasoil mise en place le 1er janvier dernier. Et pendant tout ce temps, l’Etat continue de ne rien faire pour éviter, qu’en France, un travailleur puisse être payé 4,50 euros de l’heure ! Les VTC ne sont pas des sous-travailleurs. Ils veulent être respectés et gagner dignement leur vie », s’indigne leur communiqué, disponible ici.

Crédit (cc)Force Ouvrière / Flickr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rendez-vous à 18h !

Devenez Socio

Derniers Tweets

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !