« Nous vous mettons solennellement en garde », lettre ouverte des Gilets jaunes de Rouen à Emmanuel Macron

« Nous vous mettons solennellement en garde », lettre ouverte des Gilets jaunes de Rouen à Emmanuel Macron

À l’occasion des traditionnels vœux, François Boulo, avocat et porte-parole des Gilets jaunes à Rouen, a écrit une lettre ouverte au président de la République.

Monsieur le président de la République française,

Dans le contexte social actuel qui bouleverse notre pays, l’année 2019 s’annonce comme celle de tous les dangers pour notre démocratie, notre République, et la cohésion de notre Nation.

En tant que citoyen français, avocat de profession, et porte-parole des Gilets jaunes à Rouen, je tiens à vous présenter nos vœux – que vous aurez la sagesse d’accueillir comme des recommandations – pour cette nouvelle année.

Nous vous souhaitons de prendre la mesure de la gravité du climat de tension qui traverse notre pays : il n’est pas acceptable que tant de Gilets jaunes, simples citoyens qui avaient décidé de faire entendre leurs voix et d’exercer leur liberté d’expression, aient vu leurs vies basculer par des mutilations qui resteront à jamais gravées dans leurs chairs, sans compter ceux qui ont croisé la mort sur le chemin de leur combat. Votre responsabilité est engagée car vous n’avez pas eu un seul mot d’empathie pour tous ces manifestants victimes des dérives inqualifiables de quelques individus, agissant – par votre silence coupable – avec le sentiment d’une parfaite impunité, qui déshonorent nos forces de l’ordre.

Nous vous exhortons, vous l’aurez compris, à réconcilier le peuple français avec ses policiers et gendarmes qui ont pour mission de le protéger.

Nous vous souhaitons d’ouvrir les yeux sur la profonde crise sociale et économique qui traverse notre pays : le mouvement des Gilets jaunes est soutenu par 75% des Français si bien que c’est votre politique inique et inefficace qui se trouve aujourd’hui totalement discréditée et rejetée. Nous vous exhortons, vous l’aurez compris, à procéder au changement de cap dont notre pays a besoin et que le peuple, illégitimement privé de toute possibilité d’intervention directe dans la démocratie, réclame pour garantir la justice sociale et opérer la transition écologique qui s’impose.

Dénoncer hypocritement le capitalisme ultra-libéral et financier est vain tant que les 1% les plus riches de notre pays ne contribueront pas à l’impôt, comme tout citoyen, à proportion de leurs facultés.

Nous vous mettons solennellement en garde : vous ne pourrez traiter la colère et le désespoir qui s’expriment partout en France ni par le mépris, ni par l’indifférence, ni par la force.

En votre qualité de président de la République française, vous vous devez d’être la clé de voûte des institutions et non le chef d’un parti ou d’un clan.

Entendre le peuple qui s’exprime est votre devoir.

Lui apporter des solutions concrètes doit désormais être votre seule urgence.

Nous vous prions de croire, Monsieur le président de la République française, en l’expression de nos vœux les plus chers.

François Boulo, porte-parole des Gilets jaunes à Rouen

9 Comments

    • Romain Pillard

      …bien écrit sauf les Vœux finaux qui sont VRAIMENT, mais alors VRAIMENT d’un hypocrisie digne de Macron lui-même !

      Réponse Signaler un abus
  1. Le Monolecte

    « …tous ces manifestants victimes des dérives inqualifiables de quelques individus, agissant – par votre silence coupable – avec le sentiment d’une parfaite impunité, qui déshonorent nos forces de l’ordre.»

    Ce type est un bouffon et met sous le boisseau ce qui est évident depuis pratiquement le début du mouvement : le caractère systémique et délibéré des violences policières, la volonté de faire peur et de mutiler pour l’exemple ! Il ne s’agit pas du tout de cas isolés, de quelques individus « hors contrôle », mais bien d’ordres politiques au plus haut niveau de l’État pour réprimer cette révolte populaire comme pratiquement toutes les révoltes populaires de l’histoire : dans la violence, le sang et le plus parfait mépris!

    Réponse Signaler un abus
    • LaSoluce

      Tous responsables et ceci sans aucune exception, on ne peut éternellement se retrancher derrière l’excuse de « je n’ai fais qu’obéir aux ordres », ces gens font volontairement les choses, certains avec plus de plaisir que d’autres certes mais ils sont tous à porter l’infamie de leur tâche !!!

      Réponse Signaler un abus
      • Serge Lukaszewicz

        Tous responsables

      • LOISEAU

        Belle évidence ! A propager vite et fort.
        (Pour parler de ce que je connais le mieux – moi – je signale que j’en suis venu à DEMISSIONNER de l’E N lorsque j’ai jugé inaceptables les réformes et autre con… imposées récemment)

  2. Amiel

    Le peuple français prend l’ampleur de la catastrophe ,de la manipulation, des mensonges , du vol , du pouvoir le la FINANCE INTERNATIONALE .. Depuis 50 ans , droite et gauche , main dans la main nous ont spolié de tout . Où l’on voit des politiques riches comme jamais , avides de tout et tout cela au détriment de ce peuple , qui s’appauvrit au fil des ans .. De monstrueux privilèges , des dépenses totalement inutiles telle cette dernière à Bordeaux , de 750 000 €uros pour une  » soucoupe volante  » .. Des retraités faire les poubelles pour bouffer , qui ne peuvent même plus se soigner quand ils le finissent pas dans des mouroirs . Une corruption telle qu’il va falloir la chiffrer .. Ainsi , les gilets jaunes se voient poursuivis pour entrave à la circulation quand , tous les vendredis ,des rues entières sont bloquées par des  » prières de rues  » , là , l’état se tait et ferme les yeux . Des centaines de milliers de clandestins entrent sur notre sol , immigration organisée au profit des multinationales, du grand patronat , pour faire encore baisser les salaires .. Et voilà les chômeurs , déjà insultés par castaner de profiter du système, une nouvelle fois dans le collimateur ! Notre pays est aux ordres d’une union européenne inventée et imposée par la FINANCE INTERNATIONALE , pour effacer le moindre détail de notre Histoire, nos traditions, détruire LA famille , pour ne plus être qu’un bout de ce conglomérat voulu par ces racailles.. OUI 2019 va être l’année de tous les dangers , mais pour ces VOYOUS !

    Réponse Signaler un abus
    • Denis

      Non, le peuple ne prend la mesure de rien du tout. Pour le moment les gillets jaunes ne montrent pas qu’ils ont envie de sortir de l’Europe. C’est pourtant la condition sine qua none pour que leur revendications soient prisent en compte. Je ne comprends même pas comment on peut être gillet jaune et vouloir rester dans les traités de l’union européenne. Dire qu’on esclave des banque depuis 1973, c’est bien, mais pour sortir de cet esclavage il faut sortir de l’euro! Dire qu’on veut que les riches participent honorablement à l’effort de l’impôts, c’est remettre en cause l’appartenance aux traités européens. toutes les revendications de gillets jaune sont contraires à l’Europe des traités.Et le gouvernement ne prendra au séreiux les gillets jaunes que lorsqu’il demanderont le FREXIT. En attendant ils peuvent manifester. Si vous êtes gillet jaune et que vous voulez rester soumis aux traités européen, alors commencez par résoudre vos contradictions. Soit vous sortez du mouvement des gillets jaunes, soit vous réclamez le FREXIT.

      Réponse Signaler un abus
  3. jlvarin

    A propos des Gilets jaunes, j’aimerais bien en savoir plus sur les morts qui ont eu lieu sur les rond points. J’ai cru comprendre qu’un camion ou une voiture avait renversé quelqu’un en forçant un barrage. Qu’en est-il exactement et les auteurs des faits sont-ils ou non poursuivis pour avoir donné la mort même sans intention de la donner ? Je n’ai rien vu dans les médias sur le sujet.

    Réponse Signaler un abus

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signez la pétition !

Devenez Socio

Derniers Tweets

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !