Select Page

 Reprise de la dette SNCF par l’État, les syndicats toujours mobilisés

 Reprise de la dette SNCF par l’État, les syndicats toujours mobilisés

La reprise de la dette annoncée par Macron sur BFM TV a été confirmée ce vendredi 25 mai. Insuffisant cependant pour calmer les syndicats.

Le Premier ministre a annoncé ce matin lors d’une rencontre à Matignon avec les principaux syndicats cheminots, une reprise de la dette SNCF de 35 milliards d’euros. Cette annonce fait suite à la volonté du gouvernement de sortir de la crise avant le vote solennel de la loi le 5 juin prochain. 

Cet « effort » de la part de l’État se fera en deux temps. 25 milliards d’euros en 2020 et 10 milliards en 2022. Une reprise de la dette « significative » selon la CGT, mais pas d’avancées réelles sur le futur des cheminots. Le syndicat exige de la part du gouvernement une table ronde et un réel dialogue pour mettre fin au conflit. Une mobilisation qui entame sa 12ème séquence de grève. Elle a pour but de lutter contre la privatisation de la SNCF et la fin du statut des cheminots. 

L’UNSA, la CGT, Sud Rail, FO sont unanimes : le combat continue. Les annonces faites par le gouvernement ne sont pas suffisantes. Un appel au rassemblement a été lancé par le syndicat Sud Rail sur Twitter pour le 29 mai prochain, jour où le texte arrivera en séance publique au Sénat. 

Shares
  • facebook
  • twitter
  • googleplus
  • linkedin

Crédits photo de une : Jeanne MenjouletFlickr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Devenez Socio

Restez connectés au Média

Les Tweets du Média