Select Page

En France, polémique au sujet de la hausse des arrêts maladie

En France, polémique au sujet de la hausse des arrêts maladie

C’est l’information la plus saillante du dernier bulletin mensuel de la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam). Entre janvier 2017 et janvier 2018, les versements d’indemnités journalières – qui interviennent lors des périodes d’arrêt maladie – ont augmenté de 8%. Sur les douze derniers mois, la hausse est de 5,2%. Coût pour l’assurance maladie : 10,3 milliards d’euros.

C’est assez significatif pour être relevé par les acteurs publics et les analystes. Quelles sont les causes de cette inflation ? Elle est alimentée aux deux tiers par l’accroissement du nombre de jours d’arrêt maladie et pour un tiers par l’augmentation des montants des indemnités. La Cnam ambitionne de répondre à ce défi par la surveillance des professionnels de santé. « Un rapport des Inspections des finances et des affaires sociales a conclu l’été dernier que l’outil de prévision de la Caisse nationale d’assurance-maladie (Cnam) était inadapté aux temps modernes et qu’il allait falloir y intégrer de nouveaux indicateurs, tels que les motifs des arrêts, l’évolution de la politique de contrôle ou l’impact des réformes des retraites », indique Les Echos.

Marie-José Kotlicki, secrétaire générale de l’Union générale des ingénieurs, cadres et techniciens à la CGT, a une toute autre analyse. « Il y a d’abord une augmentation de la charge de travail chaque année. 62% des cadres ont le sentiment que depuis le début de l’année dernière ils ont une augmentation de la charge de travail. On a aussi une intensification du temps de travail, en particulier parce que 55% des cadres sont au forfait jour et donc font en moyenne 46 heures et 30 minutes par semaine. Et puis, 76% utilisent les outils numériques pour leur usage professionnel sur leur temps personnel. Il n’y a pas de déconnexion réelle. Enfin, nous avons une pression psychologique extrêmement forte sur l’encadrement qui est à l’origine de beaucoup de stress et de beaucoup d’arrêts maladie », a-t-elle affirmé au micro de France Info.

Crédits (cc)hamiltonpaviana / Pixabay

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Devenez Socio

Restez connectés au Média

Les Tweets du Média