Revalorisation des salaires : une très bonne nouvelle pour les fonctionnaires en France

C’est un vœu qui se réalise pour certains fonctionnaires. La revalorisation des salaires est enfin actée. Même minime, cette augmentation pourrait les aider à faire face à cette crise économique incessante qui frappe le pays.

Bonne nouvelle pour les fonctionnaires, d’autres dispositions en vigueur

Après plusieurs mois dans une situation financière difficile, les fonctionnaires peuvent enfin souffler. Le gouvernement a tenu ses promesses. Pour mémoire, le 12 juin dernier, Stanislas Guerini, le ministre de la Transformation et de la Fonction publiques a fait part de différentes revalorisations de salaire. Ainsi, lors de sa prise de parole, ce dernier a annoncé que cette décision permettra de soutenir le pouvoir d’achat des salariés issus de la fonction publique.

Désormais, l’employeur prendra en charge les titres d’abonnement aux transports publics. À noter toutefois que cette décision ne concerna que les trajets des agents pour aller au travail. Cette prise en charge sera de 50 % à 75 %. C’est d’ailleurs ce qu’à stipuler le décret publié au Journal officiel le 23 août dernier. Pour mémoire, elle concerne les fonctionnaires et les contractuels. Ainsi, ce droit de 19 euros par mois sera visible sur les fiches de paies des concernés à partir du 1ᵉʳ septembre.

Enfin une revalorisation de leur salaire

La revalorisation des salaires s’est faite donc le 1ᵉʳ juillet 2023. La rémunération des agents de la fonction publique a connu une hausse de 1,5 % à la suite de la réévaluation de la valeur du point d’indice. D’ailleurs, souvenez-vous, les grilles de rémunérations des fonctionnaires avec des revenus modestes ont connu une augmentation.

Ce n’est pas tout, certains fonctionnaires ont droit également à une prime exceptionnelle de pouvoir d’achat. À noter que cette aide de 800 euros est versée pour les agents les moins payés. Selon les dernières informations, il y aura également une nouvelle hausse générale prévue en janvier 2024.

Comment toucher cette prime du pourvoir d’achat ?

Cependant, cette aide financière est soumise à des conditions d’attribution. Tout d’abord, il faut avoir été recruté par un employeur public avant le 1ᵉʳ janvier 2023. Puis, il faut être en poste jusqu’au 30 juin 2023, avec une rémunération maximale de 39 000 euros brut sur la période allant du 1ᵉʳ juillet 2022 au 30 juin 2023.

Le montant de la prime varie de 300 euros à 800 euros en fonction de la rémunération. Prenons donc le cas d’un fonctionnaire qui touche des revenus moins de 23 700 euros. Il peut toucher une prime de 800 euros. En revanche, pour une rémunération supérieure à 23 700 euros, le coup de pouce financier s’élèvera à 700 euros.