Retraites : quel est le nombre de trimestres requis pour ceux qui sont nés entre 1961 et 1973 ?

En regard de la réforme des retraites initiée par le gouvernement français, les retraités devront se plier à de nouvelles mesures. Parmi elles figure le nombre de trimestres à respecter pour pouvoir partir à la retraite. 

Alors que le projet de loi lié à la réforme des retraites a récemment été promulgué, les retraités devront attendre le mois de septembre prochain pour la mise en application. En attendant, voici le nombre de trimestres requis pour ceux qui sont nés entre 1961 et 1973.

Réforme des retraites : un sujet qui divise

La réforme des retraites est loin de susciter la joie auprès des Français. Raison pour laquelle les militants contre ce projet sont récemment descendus dans la rue pour manifester leur mécontentement. Parmi les sujets controversés figure le départ à la retraite qui a été reprogrammé à 64 ans. Ce qui engendre de nombreux impacts sur l’avenir professionnel des salariés. 

Cette initiative d’Emmanuel Macron présente néanmoins des côtés positifs comme : 

  • L’instauration d’un compte spécifique visant à prévenir la pénibilité. Cette mesure permet aux employés qui travaillent dans des conditions difficiles à partir plus tôt à la retraite
  • De meilleures années d’étude pour les futurs retraités
  • Une méthode simplifiée de l’estimation des droits à la retraite

Combien de trimestres doit-on compléter si on est né entre 1961 et 1973 ?

Si votre date de naissance se situe entre 1961 et 1973, l’âge fixé pour le départ à la retraite est de 62 ans et trois mois. Une mesure qui sera effective en France jusqu’à l’horizon 2030. Du reste, cet âge est fixé à 64 ans pour la plupart des employés avec une période de transition qui s’étale sur une dizaine d’années 

Si vous souhaitez accéder au taux plein, il faudra réunir un minimum de 172 trimestres, ce qui correspond à l’âge de 43 ans. Les salariés devront ainsi rallonger le délai de cotisations pour espérer profiter du taux plein. Aussi, cette réforme permet de réduire le temps de travail tout en cotisant pour la retraite.