Retraite : est-il possible de partir avant 64 ans si on a suffisamment cotisé ?

La réforme des retraites est au coeur de la préoccupation en France. Certains retraités se demandent d’ailleurs s’ils peuvent quitter le milieu professionnel avant 64 ans dans la mesure où ils ont suffisamment cotisé…

La réforme des retraites prévoit un départ légal à l’âge de 64 ans. Mais une question se pose aujourd’hui : est-il possible de partir à la retraite avant si on a rempli les conditions de cotisations requises ? Elements de réponses dans les prochaines lignes ! 

Départ à la retraite avant 64 ans 

Suivant l’année de naissance, il est plus ou moins possible de cotiser dans le cadre de la réforme des retraites actuellement en vigueur en France. Avec le nouveau projet de loi d’Emmanuel Macron, il faut attendre d’avoir compléter 43 annuités pour pouvoir quitter la vie active. Auparavant, l’âge légal était pourtant de 62 ans. De quoi susciter le mécontentement dans les rues françaises ! 

Il faut cependant retenir que même en cas de cotisations suffisantes avec un nombre de trimestres répondant aux normes en vigueur, il est impossible de partir plus tôt à la retraite. En effet, la loi exige de respecter l’âge légal pour pouvoir partir à la retraite, quelles que soient les circonstances liées aux cotisations. Il faudra donc obligatoirement patienter d’avoir 64 ans pour profiter sereinement de cette ultime étape de l’existence.

Départ anticipée: les cas exceptionnels 

En dépit de ce critère obligatoire, il reste néanmoins possible de profiter d’un départ anticipé dans certaines conditions. C’est notamment le cas des employés qui ont intégré très jeune la vie active (à partir de 16 ans), à condition de profiter d’un délai d’assurance suffisant. Il en va de même pour les futurs retraités concernés par le dispositif de “carrières longues” et les personnes en situation de handicap. Enfin, l’exception concerne les retraités exposés à des conditions de travail “pénibles”.