Retraite : découvrez les règles auxquelles vous serez soumises en fonction de votre génération !

Alors que la réforme des retraites est au coeur de l’actualité, beaucoup se demandent à quel type de changement ils vont avoir droit si le projet devient opérationnel…

Départ anticipé, report de l’âge de départ, durée de cotisation…Voici tous les bouleversements auxquels il faut s’attendre dans le cadre de la réforme des retraites initiée par Emmanuel Macron. 

Si le projet est approuvé, les Français devront attendre d’avoir 64 ans et non plus 62 ans pour pouvoir partir à la retraite. Les générations concernées par cette mesure seront celles dont la date de naissance commence à partir de septembre 1961 puisque la réforme prendra vigueur au mois de septembre prochain. Il existe néanmoins des cas exceptionnels où il sera possible de quitter la vie active avant 62 ans et 3 mois. Par conséquent, les générations nées en 1968 seront les premières à partir en retraite à 64 ans. 

Intensification du délai de cotisation pour obtenir le taux plein

La réforme des retraites prévoil également un rallongement du délai de cotisation pour les retraités qui veulent profiter du taux plein. Cette initiative a été prise lors du mandat de François Hollande et elle vise à réclamer un nombre de trimestres plus important dans le cadre du régime à taux plein. Ces chiffres sont amenés à augmenter petit à petit au fil du temps. 

A titre d’illustration, le nombre de trimestres à compléter est de 166 pour ceux dont la date de naissance est comprise entre 1955 et 1957. Ce nombre est fixé à 167 pour ceux qui sont nés de 1958 jusqu’à 1960. Enfin, les retraités nés en 1973 devront remplir 172 trimestres pour avoir accès au taux plein. 

Quid des départs anticipés ? 

Enfin, ce projet permet de partir de manière anticipée à la retraite dans la mesure où le salarié a bâti une carrière longue. Si vous avez commencé de travailler avant 16 ans, vous aurez la chance de partir à la retraite dès l’âge de 58 ans. L’âge de départ sera cependant fixé à 60 ans pour ceux qui ont débuté la vie active entre 16 et 18 ans. Vous pourrez par ailleurs rendre votre tablier à 62 ans si vous avez démarré entre 18 et 20 ans.