Retraité : découvrez les modalités de remboursement des trimestres en trop

Si vous comptez parmi ces retraités qui ont racheté des trimestres avant la réforme de 2010, sachez que ce n’est pas peine perdue. Vous pouvez toujours vous faire rembourser.

Avant la réforme de 2010, de plus en plus de retraités ont décidé de racheter certains trimestres. 

Ceci dans le but de pouvoir partir à la retraite dès 60 ans. Cependant, l’âge légal de départ à la retraite a connu un recul, ce qui signifie que les retraités avaient cotisé un peu plus longtemps. Heureusement que l’État a mis en place un système de remboursement, toutefois dans un cadre et une période déterminé.

Retraité : découvrez les modalités de remboursement des trimestres en trop

Il convient de préciser que le remboursement des trimestres rachetés ne se fait pas automatiquement. Vous pouvez établir une demande qui sera adressée à la caisse de retraite. Par ailleurs, il faut respecter certaines conditions.

Lors de la réforme de retraite en 2010, le rachat de trimestre en trop a été remboursé. La condition était de compléter le dossier avant le 11 novembre ou le 17 décembre 2013.

Une surcote à chaque trimestre en plus ?

Dans le cadre de la réforme de retraite qui sera opérationnelle en septembre 2023, il est impossible de bénéficier des remboursements de trop plein de trimestre. Néanmoins, avec ces trimestres en plus, vous pouvez espérer une surcote sur la pension de retraite origine de base. En effet, avec chaque trimestre en plus, vous pouvez bénéficier d’un surplus du montant brut annuel de la pension. Autrement dit, vous pouvez profiter d’une hausse de taux de 1,25% pour chaque trimestre supplémentaire, soit une majoration de 5% pour 4 trimestres acquis.