Retraite : dans quelles circonstances peut-on toucher des trimestres gratuitement ?

A l’heure où la réforme des retraites est au coeur des préoccupations, nous vous dévoilons ci-après l’astuce implacable pour toucher gratuitement des trimestres ! 

Pour profiter d’une retraite confortable, il convient de confirmer un certain nombre de trimestres. Sachez cependant que dans certains cas, il est possible d’en remporter gratuitement…

Réforme des retraites : dans quels cas peut-on remporter des trimestres ?

La réforme des retraites initiée par le gouvernement d’Elisabeth Borne prévoit de faire passer le délai de cotisation à 172 trimestres. Mise à part la carrière professionnelle, d’autres facteurs peuvent contribuer à toucher des trimestres complémentaires. C’est notamment le cas des contrats d’apprentissage et de stages. Les stagiaires qui sont rétribués dans le cadre de leurs missions en entreprise peuvent déjà cotiser pour la retraite. En effet, la gratification les aide à cumuler davantage de points. 

A cela s’ajoutent les jobs d’étudiants, les métiers saisonniers et les emplois de courte durée. Bref, toutes les expériences sont prises en compte dans le calcul ! D’où l’importance de conserver précieusement les bulletins de salaire en format papier ou numérique. Enfin, le chômage ne doit pas non plus être négligé car il permet de gagner des trimestres grâce à l’indemnisation des chômeurs. 

Comment cotiser des trimestres lorsqu’on n’a jamais été actif ?

Les personnes en congé maternité doivent compléter les trimestres pour accéder à la retraite. Il en va de même pour l’éducation des enfants. Notons qu’un enfant donne accès à 4 trimestres. D’une manière générale, le congé parental donne lieu à des cotisations de trimestres pour la retraite. A ce propos, la caisse d’allocations familiales contribue à améliorer ces revenus grâce à l’AVPF (assurance vieillesse des parents au foyer). 

Notons que le délai de l’assurance retraite fait l’objet d’une majoration pour les personnes qui prennent en charge un enfant en situation de handicap (8 trimestres). Si vous n’avez jamais travaillé et que vous êtes en congé sabbatique, en service militaire ou en situation d’invalidité, vous pouvez également cotiser pour la retraite.