Rappel d’urgence : méfiez-vous de ces chocolats de Pâques qui contiennent des substances allergènes ! 

En cette période du weekend pascal, nous sommes nombreux à craquer pour les chocolats de Pâques. Il convient cependant de faire attention aux produits achetés car certains d’entre eux peuvent être dangereux pour la santé. 

A la veille du weekend pascal, Rappel Conso a lancé un avertissement sur des chocolats proposés dans les rayons. Ces derniers renfermeraient des substances allergènes qui pourraient être dangereuses pour les consommateurs. De quelle marque s’agit-il ? 

Pâques 2023 : de nouveaux chocolats rappelés en urgence

L’année dernière, les chocolats de la marque Kinder ont fait l’objet d’un scandale à la suite d’un rappel d’urgence lié à une possible contamination à la salmonelle. Cette année, c’est au tour d’une autre marque d’être pointée du doigt par les autorités sanitaires. Selon Rappel Conso, il s’agit de perles en chocolat au lait récemment proposées dans plusieurs supermarchés français. 

Ces produits sont proposés en vrac dans un emballage en alu de couleur “marron clair”. Ils sont d’ores et déjà été retirés des rayons des épicéries “Autour d’1 Café”. Les dernières analyses sanitaires révèent la présentce de “matières allergisantes non déclarées” à l’intérieur de ces produits. Autrement dit, les sujets souffrant d’allergies sont vivement priés de ne surtout pas les consommer au risque de développer des crises d’allergies

Quels risques pour les consommateurs ?

Les substances allergènes en question seraient issues des fruits à coque présents dans le chocolat. Selon Rappel Conso, les sujets qui sont intolérants à ces fruits ne doivent surtout pas consommer ces produits. Ils peuvent développer une réaction allergique grave. Celle-ci peut se manifester par des rougeurs ou même des difficultés respiratoires. Si tel est le cas, il est recommandé de consulter dans l’immédiat votre médecin traitant en lui signalant la contamination. Si vous êtes en possession de ces chocolats, sachez que vous pouvez les retourner en magasin en échange d’un dédommagement. En attendant, nous souhaitons à nos lecteurs d’excellentes fêtes de Pâques.