Prime de départ retraite : Découvrez combien votre employeur va vous verser

Découvrez combien votre employeur va vous verser pour votre prime de départ retraite, voici le montant précis.

« Le calcul du montant diffère si le départ en retraite est à l’initiative de l’employeur ou du salarié ».

Lorsque l’employeur prend l’initiative du départ en retraite d’un salarié, l’indemnité de départ à la retraite devient obligatoire.

Cette prime est soumise à diverses conditions et son montant est déterminé en fonction de l’ancienneté du salarié au sein de l’entreprise.

Comme expliqué par le site previssima.fr, « le calcul du montant des indemnités de fin de carrière diffère si le départ en retraite est à l’initiative de l’employeur ou du salarié ».

Prime de départ retraite : Découvrez combien votre employeur va vous verser

Depuis le 27 septembre 2017, lorsque le départ à la retraite est à l’initiative de l’employeur, l’indemnité de fin de carrière est calculée selon les règles suivantes :

  • Pour les 10 premières années d’ancienneté : 1/4ème d’un mois de salaire par année.
  • À partir de la 11ème année d’ancienneté : 1/3ème d’un mois de salaire par année.

L’ancienneté est calculée à compter du jour de la rupture du contrat. Si une année est incomplète, l’indemnité est alors calculée proportionnellement en fonction du nombre de mois complets.

Si le salarié a travaillé à temps complet avant de passer à temps partiel, l’indemnité est pour cette fois, calculée de façon proportionnelle selon la durée pendant laquelle le salarié a travaillé à temps plein et à temps partiel.

Dans le cas où c’est le salarié qui prend sa retraite de sa propre initiative, il peut avoir droit à une indemnité légale de départ à la retraite. Cette indemnité est calculée selon l’ancienneté et la rémunération du salarié concerné.

Pour être éligible, le salarié doit avoir travaillé dans l’entreprise pendant au moins 10 ans (sauf dispositions conventionnelles plus favorables). Le montant de cette prime de départ à la retraite est déterminé selon les critères suivants :

  • Pour une ancienneté de 10 à moins de 15 ans, l’indemnité de départ à la retraite équivaut à ½ mois de salaire.
  • Pour une ancienneté de 15 à moins de 20 ans, elle correspond à 1 mois de salaire.
  • Pour une ancienneté de 20 à moins de 30 ans, elle représente 1 mois ½ de salaire.
  • Pour une ancienneté de 30 ans et plus, l’indemnité s’élève à 2 mois de salaire.

L’indemnité de départ à la retraite n’est versée que lorsqu’elle est plus avantageuse que l’indemnité légale de licenciement.