Prime de déménagement : qui peut toucher cette aide de 1 070 euros ?

Pour soutenir les Français les plus démunis, la CAF prévoit de verser une prime de déménagement d’un montant de 1 070 euros. Voici tout ce que vous devez savoir à propos de cette nouvelle prime.

Les aides de la CAF : un soutien pour tout le monde

Cela fait plusieurs années que la CAF fait de nombreux heureux en France avec ces multiples aides. D’ailleurs, il y en a beaucoup qui dépendent de ces aides telles que le RSA, la prime d’activité et les aides au logement. Selon les données de l’Insee, pas moins de 13 millions de foyers reçoivent des prestations de la caisse des allocations familiales. Les aides au logement sont importantes pour les ménages à revenu modeste. Elles permettent de payer le loyer ou le prêt immobilier pour leur résidence principale.

En France, six foyers sur dix bénéficient d’une aide au logement perçoivent également au moins une autre prestation de la CAF. D’ailleurs, les personnes éligibles peuvent toucher une autre aide en cas de déménagement.

Les bénéficiaires de cette prime de déménagement

La Caisse d’allocations familiales offre donc une aide aux Français en période de déménagement. C’est ce que l’on appelle prime de déménagement. Elle vise à soutenir les foyers qui s’agrandissent. Toutefois, pour y avoir droit, il faut répondre à quelques conditions d’éligibilité. Premièrement, le bénéficiaire doit avoir au moins 3 enfants dans les 6 mois suivant le déménagement.

Le montant de la prime dépend des dépenses engagées, dans la limite du montant maximum. À partir du 1er avril 2023, le montant maximum pour 3 enfants à charge est de 1070,23 euros. Ce barème est en vigueur jusqu’au 31 mars 2024. De surcroît, pour recevoir cette aide au déménagement, la personne éligible doit également toucher l’aide personnalisée au logement (APL). Ou de l’allocation de logement familial (ALF) pour le nouveau logement.

Les démarches à suivre pour toucher cette aide

Pour bénéficier de cette prime de déménagement de la CAF, il faut remplir les conditions dans les 6 mois suivant l’emménagement. À noter que l’aide peut augmenter en fonction du nombre d’enfants. Ainsi, il faut rajouter 90 euros par enfant supplémentaire.

Pour faire une demande, formulaire sur le site internet de la CAF est à remplir. Puis, l’envoyer à votre caisse d’allocations. Par ailleurs, il faut joindre à la demande une facture du déménageur, acquittée et tout autre document justifiant d’autres dépenses. Cela peut être la location d’un véhicule ou les factures d’essence.