À Lyon, la justice tente de recadrer les décrocheurs de portraits

Deux militants comparaissaient ce lundi pour avoir décroché un portrait d’Emmanuel Macron, le 21 février dernier. Reportage à Lyon, nouvelle ville-étape de la riposte judiciaire à la désobéissance civile.