Pièces rouges et jaunes : astuce simple pour tirer profit de vos centimes qui traînent !

Les centimes d’euro rouges et jaunes, lorsqu’ils sont rassemblés en grande quantité, posent souvent un problème quant à leur utilisation. Cependant, il existe une astuce simple pour tirer grandement profit de cette petite somme d’argent, qui est particulièrement précieuse en cette période d’inflation.

Selon les dernières statistiques de l’institution monétaire nationale, « la valeur totale des pièces de 1, 2 et 5 centimes fabriquées et mises en circulation depuis le lancement de l’euro s’élève à 376 millions d’euros ». Souvent négligé par de nombreux citoyens, ces centimes d’euros peuvent être utilisés de différentes manières.

Faire un don à l’opération Pièces Jaunes !

Si vous cherchez à liquider vos pièces de monnaie, il n’y a pas de geste plus simple à faire que de les offrir, à titre de don, à la Fondation des hôpitaux qui organise systématiquement l’opération Pièces Jaunes. Pour cette année 2023, elle a déjà eu lieu entre le 11 janvier et le 4 février. La prochaine campagne est prévue pour le début de l’année 2024.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de déposer directement vos pièces en cuivre de 1, 2 et 5 centimes d’euros à la banque et de participer au don en ligne qui reste ouvert toute l’année. Ces centimes sont acceptés sans aucun problème.

Cependant, il convient de noter que « chaque banque a sa propre politique en matière de dépôt et de remise de pièces de monnaie », comme l’indique la Monnaie de Paris.

Utiliser vos pièces de monnaie dans les commerces !

Pour vous débarrasser plus facilement de toutes vos petites pièces de monnaie, vous pouvez également les dépenser chez les commerçants situés à proximité de chez vous.

Si vous avez des doutes à ce sujet, sachez qu’il est illégal de refuser le paiement en espèces, que ce soit en pièces de monnaie ou en billets de banque ayant cours légal en France.

« Le fait de refuser de recevoir des pièces de monnaie ou des billets de banque ayant cours légal en France est passible d’une amende » , peut-on lire sur le site officiel de la Banque de France.

La même institution rappelle également qu’il existe un plafond de paiement « en billets comme en pièces de monnaie » jusqu’à 1 000 euros. De plus, « personne n’est tenu d’accepter plus de 50 pièces lors d’un paiement en espèces (à l’exception du Trésor Public, dans la limite de 300 euros) », précise la Banque de France.