Opération tranquillité vacances : tout savoir sur ce dispositif mis en place par le gouvernement pour les français qui partent en vacances

Partir en vacances peut entraîner parfois quelques préoccupations. Heureusement qu’il y a l’opération tranquillité vacances du gouvernement. Voici ce qu’il faut savoir à propos de ce dispositif.

Opération tranquillité vacances : des patrouilles assurent la sécurité de votre domicile

De nombreux Français prévoient de partir en vacances d’été dans quelques jours. Ce qui signifie qu’ils vont devoir quitter leur domicile. Cependant, certains ne sont pas du tout rassurés de laisser leur maison sans surveillance. De plus que les chiffres du ministère de l’Intérieur ne font qu’augmenter leur inquiétude. En effet, près de 18 000 cambriolages ont été recensés pendant la période estivale.

Pour rassurer les Français, le gouvernement prévoit l’opération tranquillité vacances. Pour bénéficier de cette offre, il suffit de s’inscrire à ce dispositif. Par la suite, les services de police ou de la gendarmerie prendront en charge la surveillance du logement pendant une période demandée. En clair, des patrouilles vont passer près du domicile inscrit. En cas d’intrusion ou d’anomalie, ces derniers alerteront le propriétaire.

Par ailleurs, il est important de s’inscrire en ligne trois jours avant le départ en vacances chez les services de police. Par ailleurs, pour la gendarmerie, le propriétaire peut s’inscrire la veille.

Opération tranquillité vacances : Les périodes concernées

À souligner que l’opération tranquillité vacances n’est valable que durant les vacances scolaires et tout l’été. Dans ce sens, l’inscription peut se faire à tout moment, quelle que soit la date de départ pour les vacances.

Par ailleurs, en cas de changement, il est également possible de le modifier la demande. Mais seulement pour signaler une modification de l’accès au logement. Par contre, si la date de départ en vacances a changé, il faut tout d’abord annuler la première demande avant de déposer une nouvelle.

Toute modification ou annulation doit se faire dans les locaux de la brigade de gendarmerie ou au commissariat de police.

Quand les forces de l’ordre entrent-elles en action ?

Il convient de noter que les forces de l’ordre ne divulguent aucune information concernant les moments des rondes. Ni de la façon dont se déroule la surveillance. Les policiers ou les gendarmes peuvent donc passer devant un domicile en semaine, le week-end, en journée ou la nuit. Ainsi, ils ne contactent les propriétaires qu’en cas d’anomalies ou cas suspects.

Ils le font lorsqu’une fenêtre ou un portail est ouvert. Ou encore lors d’une tentative de cambriolage ou de dégradation de propriété. Ainsi, en cas de problèmes, les services de gendarmerie ou de police se mettent en contact avec le propriétaire. À ce dernier ensuite de prendre les dispositions nécessaires pour sécuriser son domicile.