Michael Jackson : les résultats de son autopsie donnent des frissons ! 

Une quinzaine d’années après la mort de Michael Jackson, les résultats de son autopsie ont de quoi donner des frissons. Et pour cause…

En juin 2009, Michael Jackson décède en laissant derrière lui plusieurs mystères. Aujourd’hui, l’autopsie réalisée sur le chanteur a permis de lever le voile sur ces nombreux parts d’ombres et les résultats ont de quoi choquer ! 

Michael Jackson : une mort mystérieuse

Michael Jackson restera à jamais gravé dans l’esprit de ses nombreux fans car il a grandement contribué à relancer le succès de la pop sur la scène internationale. Parmi ses tubes qui ont cartonné, nous pouvons citer “Billie Jean” ou encore “Thriller”. Des morceaux qui continuent à faire vibrer des générations entières jusqu’à aujourd’hui. Alors qu’il allait remonter sur scène en 2009, le chanteur est emporté par une mort foudroyante. 

A l’heure actuelle, les réelles circonstances de sa disparition demeurent encore floues. On sait juste qu’il a été victime d’une overdose de médicaments. Le médecin a d’ailleurs été soupçonné d’avoir injecté une dose supérieure à la normale. Il a ensuite été condamné à 4 ans d’emprisonnement pour homicide involontaire. Mais les derniers résultats de l’autopsie viennent tout chambouler…

Une nouvelle vérité fait surface…

A l’occasion d’un entretien pour Daily Express, Scott Smith a fait des confidences exclusives concernant les résultats d’autospie du chanteur. A ce propos, il explique : “Le plus bizarre c’est que je n’arrêtais pas de jeter un coup d’oeil à sa tête et son crâne”. Allongé sur la table d’autopsie, le corps sans vie de l’artiste affichait une calvitie non négligeable. “Chaque fois qu’il montait sur scène, il mettait une perruque pour cacher sa calvitie”, poursuit-t-il. 

Dans les années 80, Michal Jackson avait été victime d’une brûlure au 2e et 3e degré alors qu’il était sur un plateau de tournage. Le feu avait alors ravagé sa chevelure. “J’ai pris conscience que les bombes explosaient à quelques centimètres de ma figure, ce qui était opposé aux règles de sécurité”, précise le chanteur dans son livre. Les résultats de l’autopsie indiquent également que la célébrité avait souffert de vitiligo