Pour une réappropriation démocratique des médias

2 Comments

  1. DEGUELDRE

    A peine une journée et les 2500 sont presque atteints !
    Il va falloir changer l’objectif…

    Réponse Signaler un abus
  2. Jean-Paul B.

    Les médias privés doivent être confisqués sans indemnisation de leurs propriétaires et donnés à leurs seuls salariés (employés et journalistes). Les médias publics doivent être gérés par leurs salariés.
    Une instance qui veille sur la déontologie doit être mise en place par tirage au sort parmi les salariés de la profession avec possibilité de sanctionner après confrontation et vérification,les journalistes colporteurs de fausses nouvelles. Cela garantirait aux lecteurs/auditeurs/téléspectateurs une information recoupée,vérifiée donc objective.
    Les usagers des médias demandent d’abord la fiabilité des informations qu’ils reçoivent pour se faire une opinion argumentée.
    Le point de vue libre du journaliste doit être garanti à la seule condition qu’il n’occulte ou ne déforme les faits qu’il rapporte.
    Le journaliste n’est pas là pour convaincre ses lecteurs/auditeurs mais pour relater honnêtement les faits sinon il n’est qu’un vulgaire propagandiste.

    Réponse Signaler un abus

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signez la pétition !

Devenez Socio

Derniers Tweets

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !