Select Page

Audiovisuel public : l’incroyable éviction de la patronne de France 24 et RFI

Audiovisuel public : l’incroyable éviction de la patronne de France 24 et RFI

Après Mathieu Gallet de Radio-France, c’est au tour de Marie-Christine Saragosse, jusqu’ici présidente de France Média Monde, holding regroupant France 24, Radio France International et Monte Carlo Doualiya, de voir son mandat interrompu… suite à une affaire rocambolesque.

Nommée en 2012 par François Hollande sur proposition du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), elle avait été reconduite par défaut en octobre dernier, étant seule candidate à sa succession. Une reconduction qui vient d’être annulée. Raison officielle : elle n’a pas déclaré à temps son patrimoine comme le réclament les textes.

Phobie administrative chronique ou coup tordu ? La concernée a exprimé sa « stupéfaction » dans un courrier adressé à ses désormais ex salariés. « À la suite de mon renouvellement le 5 octobre dernier, j’aurais dû spontanément, sans qu’aucune demande formelle ni aucun courrier ne m’aient été adressés, faire parvenir à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique une déclaration de situation patrimoniale de fin de fonctions ainsi qu’une nouvelle déclaration d’intérêts », écrit-elle. « C’est ubuesque ! On est dans le cas d’un imbroglio administratif pur et simple. Les modalités de déclaration de la situation patrimoniale ont changé sans que Marie-Christine Saragosse en soit informée », ont indiqué des membres de son cabinet au quotidien La Croix.

« Jusqu’en 2008, les déclarations de patrimoine se faisaient sur la base d’un formulaire papier, avec une relance à quelques jours de l’échéance. En 2013 et 2015, Marie-Christine Saragosse avait répondu à un questionnaire, cette fois en ligne, transmis par les autorités concernées. Mais pour cette nouvelle déclaration de patrimoine, c’est de sa propre initiative qu’elle aurait dû communiquer ces informations, ce que la présidente destituée a affirmé ignorer », précise La Croix. L’intérim de Marie-Christine Saragosse sera assuré par le député des Français de l’étranger Francis Huss, 85 ans, issu du groupe Union de la droite et du centre. Marie-Christine Saragosse a annoncé son intention de candidater à nouveau au poste dont elle vient d’être dessaisie.

Crédits : ccWikimedia Commons

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Devenez Socio

Restez connectés au Média

Les Tweets du Média