Marge d’erreurs sur les excès de vitesse, un plus pour les conducteurs

Découvrez le tableau sur la marge d’erreurs sur les excès de vitesse dans le cas où vous avez peur de vous faire flasher. Cette marge permet aux conducteurs qui ont légèrement dépassé la limitation de vitesse sans être pénalisés. Il faut cependant souligner que cette marge dépend des types de radars et des vitesses.

Marge d’erreurs sur les excès de vitesse

Les codes de la route, les réglementations de vitesse et toutes les lois sur la conduite sont assez sévères. Dans un souci de sécurité du conducteur, des passagers et des piétons, le mieux est toujours de respecter ces lois. Mais les exceptions existent tout de même, tant qu’elles restent dans la limite du tolérable et sous certaines conditions. Les autorités définissent cette marge d’erreurs et les radars installés sur toutes les routes de France les appliquent.

Cette marge d’erreurs permettra d’établir la vitesse retenue, qui sera affichée sur le procès-verbal dans le cas où il y avait eu un excès de vitesse. On appelle communément cette marge d’erreurs marge technique car elle correspond à l’incertitude de mesure des radars. Il faut que ces derniers soient soumis à des contrôles réguliers afin d’assurer leur fiabilité.

Particularité de la marge technique

Il faut savoir que la marge d’erreurs va avantager le conducteur car elle réduira la vitesse enregistrée par le radar. Plus concrètement, si un conducteur roule à 91 km/h sur une route où 90 est la limite autorisée, il ne sera pas flashé. Cependant, la marge d’erreur n’est pas la même pour tous les radars, encore moins pour toutes les vitesses. Déjà, elle changera en fonction du type de radar, qu’il soit fixe ou mobile mais le seuil restera de 100 km/h.

Les radars fixes ont une marge d’erreur de 5 km/h pour toutes les vitesses inférieures ou égales à 100 km/h. Au-delà de 100 km/h, la marge d’erreur sera de 5%. Dans le cas des radars mobiles, qui se trouvent dans les voitures des forces de l’ordre, la marge d’erreur est de 10 km/h pour les vitesses inférieures ou égales à 100 km/h et de 10% au-delà de cette vitesse.

Consignes de sécurité

Malgré cette marge d’erreurs, il faut toujours respecter les vitesses réglementaires. Une bonne circulation assure la sécurité de tous les acteurs de la route. D’autres dispositions existent pour se protéger des dangers de la route. Il est nécessaire de ne jamais déroger aux règles en vigueur.