Maison à vendre : Emmanuelle Rivassoux rend son tablier après 9 années de bons et loyaux services !

Après 9 années de bons et loyaux services sur le plateau de “Maison à vendre”, Emmanuel Rivassoux a décidé de rendre son tablier. 

Emmanuel Rivassoux s’est récemment saisie de son compte Instagram pour annoncer sa décision de quitter l’émission “Maison à vendre” sur M6. La fidèle collaboratrice de Stéphane Plaza depuis 2014 a également évoqué les raisons de son départ.

Emmanuel Rivassoux tire sa révérence sur M6 !

Samedi dernier, Emmanuelle Rivassoux a fait part de son départ de “Maison à vendre”à ses nombreux abonnés Instagram. Celle qui travaille depuis une dizaine d’années aux côtés de Stéphane Plaza souhaite se focaliser sur de nouveaux projets professionnels. En légende d’un cliché d’elle aux côtés de son ancien collaborateur, elle a écrit : “Je ne serai plus là pour la prochaine saison”

Et la jolie brune de 42 ans d’ajouter : “J’adore Maison à vendre mais cette année, j’ai d’autres projets en tête. J’ai dû prendre des décisions radicales pour rester efficace”. Dans sa publication, la principale intéressée explique que ses nouveaux projets tournent autour de l’habitat écologique. Elle promet d’apporter plus de précisions d’ici la fin de l’année. 

9 ans de joie et de pur bonheur

Dans son post, Emmanuelle Rivassoux assure avoir vécu “9 ans de joie et de pur bonheur sur le plateau de Maison à vendre. Comme elle le souligne : “ça va me manquer tout ça !”. Néanmoins, les fans de la décoratrice pourront continuer à la retrouver dans le magazine “Maison & travaux” où elle prodigue ses plus précieux conseils avec les tendances les plus en vogue du moment. 

En attendant, les fidèles téléspectateurs de M6 pourront la voir à l’oeuvre pour la dernière fois ce 31 mars aux côtés de Stéphane Plaza. Notons que la présentatrice ne quitte pas définitivement l’écran ! Elle a d’ailleurs donné rendez-vous aux téléspectateurs pour son émission du dimanche après-midi sur la même chaîne avec de nouvelles idées de décoration tendances ! Bon vent Emmanuelle !