L’UFC-Que Choisir lance l’alerte sur les produits de Lidl à ne surtout pas acheter

Pour préserver les consommateurs, l’UFC-Que Choisir lance l’alerte sur les produits de Lidl à éviter. La police des produits s’est intéressée aux produits de l’enseigne allemande. Le moins que l’on puisse dire, il a bien fait. Voici la liste des marchandises à ne pas ajouter au panier lors de vos courses chez Lidl.

L’UFC-Que Choisir lance l’alerte : les produits Lidl à éviter

La notoriété de Lidl s’agrandit de jour en jour. Les Français sont conquis par son concept qui est d’offrir de bonnes affaires à prix très attractifs. D’ailleurs, cette politique a connu un succès fou depuis plusieurs années. Cependant, derrière tous ces points positifs, il existe un hic.

Dans ce sens, l’UFC-Que Choisir a décidé d’approfondir. En fait, malgré ses meilleures offres et Lidl n’est pas sans critique. Pour détecter les produits de l’enseigne qui ne se conforment pas aux normes, l’association s’est intéressée à la marque Cien de l’enseigne allemande.

Leur enquête a détecté trois produits de cette marque qui sont dangereux pour la santé. Dans la liste, on retrouve la crème solaire pour enfant SPF 50 Cien Sun, la Classic Cream et le savon liquide à l’aloe vera.

La marque Cien de Lidl devient la cible de l’UFC-Que Choisir. La raison ? Ces trois produits contiennent de l’octrocrylène et du propylparaben. Ces composants sont à la fois toxiques et potentiellement dangereux pour la santé des utilisateurs.

Les meilleurs choix à faire en matière de produit cosmétique

Pour trouver les meilleurs produits cosmétiques, il existe des applications efficaces. Il y a par exemple Yuka ou INCY Beauty. D’ailleurs, elles permettent de savoir des informations importantes pour chaque produit comme la composition par exemple. Ces plateformes classent leur offre ensuite une note sur 20 ou sur 100 afin que les consommateurs puissent faire un meilleur choix.

Pour profiter de ces applications, il suffit d’utiliser l’appareil photo d’un smartphone pour scanner le code-barre.

Scandale chez Lidl

Ces derniers temps, Lidl se retrouve au centre de polémiques. En effet, comme toutes les enseignes en France, elle n’échappe pas aux divers rappels produits. Cependant, ce n’est pas tout. Un nouveau scandale a propos de l’enseigne a circulé sur les réseaux sociaux.

En effet, une femme a raconté sa mésaventure. Selon sa confidence, elle a découvert des restes d’une souris dans un steak haché acheté chez Lidl. En contrepartie, pour la dédommager, le supermarché de hard discount lui a offert un bon de 15 euros.