Livret A et LDDS : vers une revalorisation du taux d’intérêt pour août 2023 ?

A compter du mois d’août prochain, le taux d’intérêt du livret A et du LDDS devrait faire l’objet d’une nouvelle revalorisation. On vous en dit plus dans les prochaines lignes ! 

Compte tenu de l’inflation et de la hausse conséquente des taux appliqués par les banques, le taux d’intérêt du livret A et du livret de développement durable et solidaire (LDDS) devrait faire l’objet d’une hausse d’ici le 1er août 2023.

Livrets d’épargne : des revalorisations à plusieurs reprises 

Voilà une nouvelle qui devrait ravir les 55 millions de Français qui ont décidé d’opter pour le livret A ! En raison de l’inflation qui continue de frapper le pays, cette méthode d’épargne règlementaire sera de nouveau revalorisé à compter du mois d’aout prochain. Il en va de même pour le LDDS. Pour ces deux livrets d’épargne le taux de rémunération actuel est de 3% et ce-dernier est amené à atteindre les 4% d’ici l’été prochain. 

Notons que ce taux est revisité deux fois par an suivant l’évolution de l’inflation des deux derniers trimestres. La fluctuation des taux interbancaires joue également un rôle conséquent sur cette valeur. Selon l’Insee, les prix à la consommation devraient encore être conséquents durant les trois premiers mois à venir. En dépit du taux d’inflation qui a augmenté de 6,3% sur l’année, l’indice des prix devrait réduire considérablement pour acquérir les 5,4% d’ici le mois de juin prochain. En cause, une réduction notable du tarif du pétrome.

Vers une nouvelle hausse allant jusqu’à 4% pour le mois d’août prochain ?

Concernant le livret A et le LDDS, les revalorisations classiques ont lieu au mois de février et au mois d’août. Cette mise à jour va dépendre du taux d’inflation et du taux interbancire. Selon leurs estimations, le taux d’intérêt de ces deux livrets d’épargne devrait avoisiner les 4% d’ici le mois d’août prochain. Un taux auquel la Banque de France n’est pas contre. Seul l’avenir nous en dira plus sur l’éventuelle application de ce nouveau taux de rémunération. Affaire à suivre dans les mois à venir !