L’Etat français menace le Livret A, il réquisitionne les épargnes pour rembourser les dettes

L’Etat français menace le Livret A, l’Etat réquisitionne les épargnes pour rembourser les dettes. Il est temps que les clients soient mis au courant de ce que l’Etat faisait de leurs économies. Une attitude étonnante mais que peu de clients valident.

L’Etat français menace le Livret A

Depuis que l’inflation affectait presque tous les foyers français, elle laisse peu d’occasions de mettre quelques sous de côtés. L’inflation avait explosé le prix de beaucoup de choses. Tous les produits connaissent cette montée incontrôlable, et le pouvoir d’achat des Français ne fait que descendre sur les derniers mois. L’énergie, carburant, immobilier et encore le sujet des courses connaissent une période assez complexe.

Beaucoup de foyers ont même déjà pris de mettre une croix sur le chauffage à cause du prix de l’énergie. Avec la rentrée des élèves, les besoins sont encore beaucoup plus nombreux qu’à n’importe quelle période de l’année. Cela dit, il y a une bonne nouvelle autour du Livret A. son taux vient encore de monter et atteint les 3%.

La bonne nouvelle sur les épargnes

Comme ce dernier a atteint les 3%, il faut souligner l’importance de ce chiffre. Pour la première fois depuis 15 ans, on l’a vu atteindre les 3% de taux. La Caisse des dépôts de consignation ou CDC avait affirmé que pas moins de 55 millions de personnes épargnaient sur le compte en question. En tout, à peu près vers 375 milliards d’euros sont cumulés sur le Livret A.

Une somme astronomique dira-t-on, mais l’Etat envisage de piocher dans cette caisse. L’Etat avait même l’intention de subventionner le développement de réacteurs nucléaires. Tout cela avec une partie de la somme dans le livret A. C’est un potentiel projet qui débutera peut-être en 2035.

Parfait pour l’engagement à long terme

Quand on ne faisait pas de prêt, un expert avait déclaré qu’il était possible de partager les risques entre les investisseurs. La visibilité à l’investissement sur le long-terme est aussi un énorme avantage.

Malgré le fait qu’il soit menacé par l’Etat, le Livret A continue de faire partie des épargnes qui attirent de plus en plus de clients.