L’allocation chômage revalorisée au 1er juillet, découvrez le nouveau montant et les concernés

Le montant de l’allocation chômage va être revalorisé de 1,9 % au 1ᵉʳ juillet. Aujourd’hui, nous allons vous révéler le nouveau montant de cette aide ainsi que les bénéficiaires de cette aide.

L’allocation chômage revalorisée

Une bonne nouvelle pour l’allocation chômage vient de tomber. Après une réunion, le Conseil d’administration de l’Unedic a décidé de revoir le montant. En effet, le montant de cette aide fait l’objet d’une augmentation pour la deuxième fois cette année. Pour mémoire, en avril dernier, la hausse était de 1,9 %.

Pour cette deuxième augmentation, on s’attend également à une hausse de 1,9 %. Ainsi, le montant journalier minimal que les allocataires peuvent toucher passera de 31 euros à 31,59 euros. À compter du mois de juillet, les allocataires toucheront donc 979 euros à la suite de cette revalorisation. À souligner que le mois précédent, il était de 930 euros.

Ceux qui touchent l’aide au retour à l’emploi peuvent se réjouir. En effet, l’ARE bénéficiera également d’une augmentation. Désormais si auparavant, le montant était de 12,71 euros, il est actuellement de 12,95 euros. L’allocation d’aide au retour à l’emploi formation subit le même sort. L’AREF passe de 22,19 euros à 22,61 euros.

Qui peut prétendre à cette aide ?

À noter que l’allocation chômage vise à aider les personnes qui ont perdu involontairement leur emploi. Les bénéficiaires de cette aide comptent dans les 2,1 millions. Cependant, il faut noter que cette aide est soumise à des conditions d’attribution. Ainsi, les allocataires doivent avoir cotisé à l’assurance chômage pendant la période de leur activité professionnelle.

Pour être éligible à cette allocation, les bénéficiaires doivent obligatoirement travailler au moins 6 mois au cours des 24 derniers mois. Ils doivent également s’inscrire à Pôle emploi dans les 12 mois après la perte de leur emploi.

Il doit également être activement à la recherche d’un emploi ou engagé à suivre une formation. De plus, l’allocataire doit être physiquement apte à travailler et résider sur le territoire français.

L’allocation chômage va être revalorisée au 1ᵉʳ juillet. Les bénéficiaires devront faire preuve de patience avant de recevoir le nouveau montant. Selon le calendrier officiel de Pôle emploi, le versement de l’allocation de juillet 2023 est prévu pour le 1ᵉʳ août prochain.