Un « chasseur » de contrebandiers d’ivoire tué au Kenya

Un « chasseur » de contrebandiers d’ivoire tué au Kenya

Esmond Bradley Martin dérangeait des intérêts puissants. Et c’est peut-être ce qui l’a tué ! Selon la BBC, le corps sans vie de ce citoyen américain de 75 ans qui vivait au Kenya a été retrouvé dans sa maison de Nairobi – avec des traces de coups de poignard au cou.

Ancien envoyé spécial de l’ONU pour la conservation des rhinocéros, il était un enquêteur vigilant, spécialisé dans les réseaux de contrebande d’ivoire et de cornes de rhinocéros, qui alimentent un important marché noir. Il revenait d’un voyage au Myanmar.

Il était en train de mettre par écrit ses découvertes quand il a été tué. La police kenyane enquête sur les circonstances de sa mort mais soupçonne pour l’instant un cambriolage avorté.

Crédits : ccPixabay

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rendez-vous à 18h !

Devenez Socio

Derniers Tweets

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !