Mexique : Obrador élu président

Mexique : Obrador élu président

Le Mexique a élu pour la première fois de son histoire un président de gauche.

Andrés Manuel Lopez Obrador, “AMLO”, candidat de MORENA, parti de gauche a été élu ce dimanche 1er juillet président du Mexique. L’ancien maire de Mexico a obtenu plus de 53% des voix, devant le jeune conservateur Ricardo Anaya avec environ 22% des voix, et Jose Antonio Meade, du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI), le parti au pouvoir, avec environ 16%. Ses deux rivaux ont rapidement reconnu leur défaite et l’ont félicité.

Lors de sa campagne, AMLO, à qui nous avons consacré un portrait dans notre journal 99%, a promis d’éradiquer la pauvreté qui alimente ces violences, et promis une amnistie controversée aux petites mains des groupes criminels, dans l’espoir de ramener la paix sociale dans le pays. Le nouveau président devra affronter des défis gigantesques: en plus de lutter contre la corruption. Il aura aussi pour mission de tenir promesse de « remettre à sa place » Donald Trump, qui a menacé de rompre l’Accord de libre-échange avec le Mexique (ALENA), et estime que le Mexique « ne fait rien » contre l’immigration clandestine venue d’Amérique centrale. De son côté, le président américain a félicité Lopez Obrador et s’est dit « prêt à travailler » avec lui. « Il y a beaucoup à faire pour le bien à la fois des Etats-Unis et du Mexique !« , a tweeté Trump, dont la politique commerciale et sur l’immigration a miné les relations avec son voisin mexicain.

Légende : AMLO

Crédit : Capture d’écran / YouTube / AFP TV

4 Comments

  1. Clotilde Barbier

    Dimanche a été une journée extraordinaire pour le Mexique. Résidente dans ce pays depuis près de 40 ans, c’est la 1ere fois que je vois « les gens » vraiment croire, vraiment s’unir, vraiment s’impliquer dans la vie politique de leur pays. Il était temps ! « Les gens » n’en peuvent plus, les abus des 2 partis réunis en PRIAN (PRI-PAN) ont épuisé tout: les ressources énergétiques privatisées en catimini par une chambre forte musclée au PRIAN, les assassinats de journalistes, d’étudiants, les scandales financiers surréalistes, l’impunité éhontée de toutes les exactions d’hommes politiques sans foi ni loi se paient aujourd’hui au prix fort. Un exemple immonde du cynisme immonde du PRI : l’ex-gouverneur de Veracruz donnait de l’eau aux enfants cancéreux au lieu des médicaments qui étaient soi-disant facturés …il gardait tout l’argent pour LUI…La liste des dommages est infinie…Le mépris de cette classe politique se déverse dans les réseaux sociaux s et aujourd’hui après une défaite plus que cuisante, elle clame que 53% de la population qui a voté Morena est un tas « d’indiens ignorants », (avec tout le mépris que comporte le mot « indiens » dans la bouche de ces gens-là) faignants, crasseux, ! On se croirait en Macronie ! Les riches n’aiment pas perdre, perdre c’est réservé aux pauvres !…AMLO, est un militant de longue date qui , bien qu’il ait été maire de la plus grande ville du monde (20 millions d’H) a été persécuté par le PRI, sa route a été semée d’embuches pour l’empêcher de devenir un jour ce qu’il est aujourd’hui ; on lui a volé 2 fois cette élection , en 2006, en 2012 et malgré des campagnes de diffamation immondes (cf. JLM) il avait gagné et sous prétexte de buzz informatique opportunément frauduleux, 2 autres ont pris sa place…2 autres qui ont mis le Mexique á feu et á sang… Aujourd’hui, dans une superbe revanche pacifique , AMLO porte tout l’espoir des mexicains désireux de voir leur pays sortir d’une corruption paralysante tellement néfaste qu’elle alimente la main d’œuvre illégale donc mal payée des voisins du nord, tellement néfaste qu’elle avait tué tous les germes de liberté en assassinant ses opposants… Tellement néfaste qu’elle a fait de ce beau Mexique un cimetière plein de morts jamais vengés, plein de gens malhonnêtes et cyniques jamais jugés, plein d’enfants mal nourris, mal éduqués voués á un destin de «pauvres » avec tout ce que ce mot comporte d’injustices ! … Attention la France, Macron est en train de vous tiersmondiser et je vous assure que les résultats ne sont pas beaux á voir quand la classe politique commence á tout accaparer, elle ne s’arrête que quand on décide TOUS qu’elle s’arrête. Pour le Mexique, le pillage dure depuis près de 50 ans et aujourd’hui, ça s’arrête ! Morena (le mouvement –pas un parti- qui est arrivé au pouvoir) a tout gagné, le Sénat, la majorité parlementaire, les mairies, 4 gouverneurs d’états … c’est la Berezina pour le PRIAN ! C’est une grande page d’histoire qui se tourne ! AMLO a du pain sur la planche, les vautours le guettent déjà alors qu’il n’entrera dans ses fonctions que le 1er décembre (c’est la loi mexicaine). Ils lui exigent déjà ce qu’ils n’ont jamais ni exigé, ni réclamé à ses prédécesseurs pourris jusqu’á la moelle…Ils feront tout pour l’empêcher de travailler, mais 53 % de Mexicains (plus tous ceux qui n’ont pas pu voter pour des raisons de fraude aux urnes) sont derrière lui et ça compte, quoiqu’en pensent les dinosaures ! Il arrive un moment où le peuple décide quand même de ce qui est bon pour lui et de ce qui ne l’est pas !Je souffre pour la France mais cette victoire au Mexique me remplit d’espoir !

    Réponse Signaler un abus
  2. Eduardo ARCE

    Juste une petite précision. Il s’appelle Andrés Manuel Lopez Obrador. Lopez est le nom de son père. Obrador est le nom de sa mère. Dans les pays hispanophones l’état civil comporte les noms des deux parents. Dans son cas, donc, c’est Lopez Obrador.

    Réponse Signaler un abus
  3. COUMES

    Merci Clotilde pour ce magnifique témoignage que je partage avec toute l’émotion qu’il se doit, étant moi-même résident depuis 34 ans. Vive la Mexique ! Vive la quatrième transformation (Il y eut avant Benito Juarez, Francisco I. Madero et Lázaro Cárdenas) ! Vive MORENA (le Mouvement de Rénovation National) ! Vive Andrés Manuel Lopez Obrador (AMLO) ! J’espère que le média donnera sa juste place à ce qui s’est passé au Mexique le 1er juillet 2018 lors de sa rentrée prochaine. J’avais déjà proposé au Média la diffusion dans les reportages du film-reportage « Guerrero » de Ludovic Bonleux… un autre résident français de longue date au Mexique et qui connaît bien son sujet.

    Réponse Signaler un abus

Trackbacks/Pingbacks

  1. Nouvel accord commercial entre les Etats-Unis et le Mexique | Le Média - […] avec son homologue mexicain, Enrique Peña Nieto, qui sera remplacé ce 1er décembre par Andres Manuel Lopez Obrador, élu…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rendez-vous à 18h !

Devenez Socio

Derniers Tweets

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !