Select Page

Les immigrés africains aux Etats-Unis plus diplômés que l’Américain moyen

Les immigrés africains aux Etats-Unis plus diplômés que l’Américain moyen

Alors que les propos (rapportés) de Donald Trump sur Haïti, Salvador et les nations africaines qui seraient « des pays de merde » dont les États-Unis subiraient l’immigration alors qu’ils gagneraient à accueillir des Norvégiens, le quotidien suisse Le Temps a compilé des chiffres intéressants.

Ces derniers démontrent que les Africains installés aux États-Unis ont un niveau d’études supérieur à celui… de l’Américain moyen. « 41% des 1,4 million d’immigrés africains de plus de 25 ans ont un niveau de bachelor. Le chiffre descend à 30% si on prend en compte l’ensemble des immigrés.

Les citoyens nés aux Etats-Unis ne sont que 32% à pouvoir prétendre à cette catégorie », rapporte le quotidien, qui s’appuie sur une étude du Migration Policy Institute. Et s’il en est ainsi, c’est en raison des règles du « diversity visa program », le programme de loterie mise en place depuis 1990 pour « recruter » de nouveaux immigrés aux Etats-Unis. Un programme par lequel 17% des ressortissants africains présents aux Etats-Unis sont devenus résidents, et que Donald Trump veut abolir. « N’importe qui ne peut pas participer à cette loterie : il faut au moins être au bénéfice de l’équivalent d’un diplôme de fin d’études secondaires ou avoir deux ans d’expérience professionnelle dans des domaines précis », écrit Le Temps.

Pour retrouver l’article intégral, c’est par ici !

Crédits (cc)OwusuCitadel / Wikimedia Commons

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signez la pétition !

Devenez Socio

Derniers Tweets

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !