Select Page

La Colombie quitte l’UNASUR

La Colombie quitte l’UNASUR

L’annonce vient du nouveau président issu de la droite conservatrice colombienne. Bogota va donc se retirer de l’Union des nation sud-américaine. Celle-ci avait pour but de permettre au continent sud-américain de s’émanciper de l’influence étasunienne.

l’Unasur accusée de complaisance avec le régime vénézuélien

De concert, le président Duque et son ministre des Affaires Etrangères, Carlos Holmes Trujillo, avaient rapidement abordé le sujet. En effet, une fois élu, il n’a pas fallu 3 jours à Ivan Duque pour annoncer qu’il comptait engager les procédures de retrait. Le motif affiché de ce même retrait concernerait le Venezuela. L’Unasur est accusée par le gouvernement colombien de couvrir la gouvernance dictatoriale de Nicolas Maduro.

L’Union régionale a été créée en 2008 à l’initiative du Brésil de Lula et du Venezuela d’Hugo Chavez. Elle réunissait alors les gauches latino-américaines, plus la Colombie du libéral Juan Manuel Santos. Depuis avril, cinq autres pays ont plié bagage : l’Argentine de Mauricio Macri, le Brésil de Michel Temer, le Pérou de Martin Vizcarra, le Chili de l’ultra-libéral Sebastian Pinera ainsi que le Paraguay de Mario Abdo Benitez, fils d’un ancien bras droit du dictateur Stroessner.

Une décision idéologique ?

La Colombie suit finalement la mode des nouvelles droites latino-américaines. Cette vague de départs pose la question quant à leurs supposées motivations idéologiques. En Colombie, Ivan Duque, en plus d’être vu comme l’héritier l’Alvaro Uribe, présente également des similitudes avec le président Macron : ancien banquier, « novice » en politique et pro-entreprises. Ces antagonismes de fond envers l’Unasur paraissent ainsi plus clairement.

Alvaro Uribe, c’est cet ancien président ultra-libéral, connu pour ses relations houleuses avec le Venezuela et qui a amnistié les milices paramilitaires colombiennes, coupables de plusieurs massacres de civils durant le conflit armé colombien. Conflit qui oppose les milices aux Farc depuis 1964. La Constitution empêchant Uribe de se représenter pour un troisième mandat, certains voient en Ivan Duque sa marionnette, comme l’illustre cet article de France 24.

Concomitamment à l’annonce du retrait de l’Unasur, Ivan Duque a affirmé vouloir continuer de faire « avancer le multilatéralisme ». Son plan consiste tout simplement à rapprocher la Colombie de la vieille Organisation des États Américains, fondé en 1948 sur fond d’anti-communisme et dont le siège se situe à Washington. Cela à de quoi ressembler à une stratégie d’éloignement vis-à-vis des gauches latino-américaine. Un éloignement qui permettrait à la Colombie de se rapprocher des États-Unis et des autres droites américaines.

Légende : Ivan Duque 

Crédits : Inter-American Dialogue / Flickr

1 Comment

  1. yahiacirtaPascal Jean-Michel

    Article nécessaire qui met en évidence la collusion des Droites Sud Américaine qui comme par hasard penchent fortement pour la continuation de l’impérialisme américain, au point d’en revenir à 1948 avec la vieille Organisation des États Américains plus anticommuniste qu’elle tu meurs !
    Irving Magi écrit :  » Cela à de quoi ressembler à une stratégie d’éloignement vis-à-vis des gauches latino-américaine « . Je précise pour ma part en prolongeant le propos :  » Cela à de quoi ressembler à une stratégie d’éloignement vis-à-vis des gauches latino-américaine, AU POINT DE RÉ INTRONISER LES USA COMME LE CHAPERON ARMÉ DE L’AMÉRIQUE LATINE. « 

    Réponse Signaler un abus

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rendez-vous à 18h !

Devenez Socio

Derniers Tweets

  • AGNÈS BUZYN NE VEUT PAS AUTORISER LA#GPAA Selon la ministre, « une femme qui porte un enfant qu’elle ne gardera ptwitter.com/i/web/status/1…nScXGr
  • TANZANIE : NAUFRAGE SUR LE LAC VICTORIA, LE BILAN ACTUEL EST DE 79 MORTS Les naufrages seraient fréquents sur ce latwitter.com/i/web/status/1…tFp
  • RT @Jul_Thery: Teasing : la première de "La grand H.", l'émission d'histoire du Média, intitulée "L'histoire populaire de Gérard Noiriel"…
  • RT @S_NaitBouda: Écologie de Lumières ou écologie anti-Lumières ? Offensive ou inoffensive ? Progressiste ou réactionnaire ? Un débat fonda…
  • RT @ere_ethique: Où il est question de droit pour la nature, d'ecocide, d'inversion des normes, de conscience ou de reconnexion avec le viv…

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !