Select Page

Guerre des fripes entre les USA et l’Afrique de l’Est : Donald Trump « punit » le Rwanda

Guerre des fripes entre les USA et l’Afrique de l’Est : Donald Trump « punit » le Rwanda

C’est un sujet déjà développé au sein du journal du Média TV : la guerre des fripes entre les Etats-Unis et les pays d’Afrique de l’Est.

Désireux de développer leur industrie textile, les pays d’Afrique de l’Est avaient décidé de suspendre l’importation de fripes, c’est-à-dire de vêtements usagés en provenance d’Europe ou d’Amérique. Mais les Etats-Unis, alors même qu’ils annonçaient des mesures protectionnistes destinées à protéger leur production d’aluminium, d’acier ou de panneaux solaires, avaient menacé de leur enlever les avantages contenus dans l’AGOA (African Growth and Opportunity Act), qui leur permettaient d’exporter à des conditions préférentielles vers le pays de l’oncle Sam.

Très vite, le front s’était lézardé et chaque pays de son côté avait finalement choisi de se contenter d’une augmentation des droits de douane pour ces vêtements usagés, dans l’objectif de rendre plus compétitifs les vêtements neufs fabriqués sur place. En dépit de ces concessions, les Etats-Unis n’ont pas désarmé.

Jeudi, le président Donald Trump a annoncé qu’il allait bientôt suspendre le Rwanda de ce programme – dans un délai de deux mois. Le Rwanda incarnait la « ligne dure » sur ce dossier au sein de la Communauté des Etats d’Afrique de l’Est, là où le Kenya, par exemple, s’était très vite plié au diktat américain. Le pays dirigé par Paul Kagame avait fait passer ses taxes sur les vêtements d’occasion de 0,2 dollar le kilogramme à 2,5 dollars, et entend passer à 4 dollars à la faveur de l’année fiscal 2018-2019.

Pays pauvre et enclavé, avec un PIB par habitant de 700 dollars, le Rwanda souffre d’un déficit commercial global, qui concerne également ses relations avec les Etats-Unis. Les importations de vêtements usagés en Afrique de l’Est est d’une importante toute relative. Elles s’élèvent à quelques centaines de millions de dollars par an, soit à peine le budget d’un film hollywoodien à grand budget.

Pour revoir notre vidéo sur le sujet :

 

Crédits : Gage Skidmore/Flickr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rendez-vous à 18h !

Devenez Socio

Derniers Tweets

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !