Select Page

Chine : un magnifique poème de protestation à Xi Jinping a circulé sur les réseaux sociaux

Chine : un magnifique poème de protestation à Xi Jinping a circulé sur les réseaux sociaux

Les internautes chinois ont bravé la censure et diffusé en masse un poème écrit par un inconnu qui a fini par disparaître. Le voici.

« Je suis contre sa suppression – Je suis contre la vérité censurée », c’est ce que dit ce splendide poème écrit par un anonyme, et qui a fini par être censuré. Protester en vers, protester sur internet, protester en masse, c’est tout ce qui reste aux chinois pour crier leur colère face à la dérive autoritaire de leur président Xi Jinping.

Ce dernier va faire adopter une modification de la Constitution qui lui permettra de rester à la tête du pays à vie. Jusqu’à lors, un article de la Constitution limitait le nombre de mandats. Des manifestations ont eu lieu à Hong Kong, chose rare en Chine, mais en vain. A 64 ans, le nouvel empereur de Chine est parti pour gouverner jusqu’à sa mort.

Le Media vous recommande la lecture de ce poème, qui n’est plus disponible sur les réseaux sociaux chinois, mais que nous pouvons nous, partager encore et encore.

« Je suis contre
Je suis contre le vent du nord
Je suis contre le smog
Je suis contre les matins couverts et pluvieux
Je suis contre les crépuscules sombres et décadents
Je suis contre les saisons détraquées
Je suis contre les heures chamboulées
Je suis contre les rideaux aux fenêtres, contre les portes de fer
Et ces murs si hauts
Je suis contre les routes cimentées où ne poussent aucune fleur ni aucun arbre
Je suis contre les étranges qui gardent des cygnes en captivité
Et les barbelés qui les entourent
Je suis contre les vêtements qui ne sont pas à la taille
Contre les chaussures qui meurtrissent les pieds
Et la couleur uniforme de leur empeigne
Je suis contre les hommes qui battent les femmes
Je suis contre les parents qui maltraitent leurs enfants
Je suis contre les froides et brusques séparations
Je suis contre les trahisons
Je suis contre l’ingratitude
Je suis contre les rires satisfaits
Je suis contre les cris perçants
Je suis contre les sanglots impuissants
Je suis contre les visages hideux
Et ces chants vulgaires qui sortent de leurs bouches
Je suis contre le vent qui répand ces chants
Je suis contre l’herbe couchée par le vent
Je suis aussi contre moi-même
Je suis contre ma maladresse, ma cupidité et ma lâcheté
Mais ne suis pas contre composer ce poème
Où j’écris que je suis contre
Je suis contre la clameur du monde
Je suis contre le calme feint
Je suis contre la grandiosité
Je suis contre sa suppressions
Je suis contre la vérité censurée
Je suis contre la pure bêtise
Je suis contre les lendemains qui chantent
Je n’ai qu’une envie : que vous criiez très fort avec moi
Je suis contre ! »

2 Comments

  1. Hervacacia

    Le socialisme aux caractéristiques de la Chine est aujourdhui est aujourd’hui la principale force antiimpérialiste au monde, avec ses alliés du VietNam, du Laos,de Cuba, sans comper les autres BRICS Vous n’avez rien de plus intéressant de raconter sur la Chine que ces critiques insignifiantres?

    Réponse Signaler un abus
  2. Sophie BONNEAU-VALLET

    Merci Le Media pour ce partage et pour la diffusion d’une parole libre, qu’elle vienne de Chine ou d’ailleurs.

    Réponse Signaler un abus

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signez la pétition !

Devenez Socio

Derniers Tweets

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !