« Business is business »…

« Business is business »…

Alors que les conflits continuent de faire rage au Yemen, Basta Mag révèle la présence d’armes françaises, contribuant au carnage, et s’en faisant le fournisseur officiel.

On le savait, l’Arabie Saoudite ne supporte pas la présence de chiites à ses côtés, si bien que le conflit vire au véritable massacre. Il s’agirait de « crime de guerre ». De « catastrophe humanitaire ». Plusieurs Etats auraient cessé d’alimenter ladite guerre de leurs armes. Il n’empêche que la France, elle, n’en démord pas.

C’est même fière de son industrie militaire qu’elle continue de signer des contrats, ignorant le désengagement général et les appréciations de l’ONU qui va jusqu’à parler « d’horreur permanente » pour qualifier ce qui se passe au Yemen. Sur l’année 2016, c’est plus d’un milliard d’euros d’équipement militaire qui fut envoyé au régime saoudien. Le tout encouragé par la complaisance de l’exécutif français.

Pour en savoir plus

Crédits (cc)SDASM Archives / Flickr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Soutenu par :

Devenez Socio

Derniers Tweets

  • RT @Nicomay: À#Pariss, les teufeurs venus manifester sont également la cible de répression. Plusieurs conducteurs coincés dans leurs cami…
  • Les manifestants se regroupent devant l’opéra place de la Bastille. La situation est calme, des manifestants commetwitter.com/i/web/status/1…makum
  • Le cortège techno arrive sur la place de la Bastille. La majorité de la manifestation y est déjà. https://t.co/HRe4llSSBp
  • RT @val_stoquer: Manifestation contre la loi sécurité globale à Paris sous la neige et la pluie. Retrouvez mon live tweet de la manif sur…
  • Alors que l’ambiance est toujours festive à l’arrière du cortège, les forces de l’ordre enfilent les casques. https://t.co/FeR5f23MXc

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !