Select Page

Qui sauvera la Casbah d’Alger ?

Qui sauvera la Casbah d’Alger ?

La Casbah tombe en ruine et l’Algérie ne trouve pas le moyen de la sauver. Si bien, que l’Unesco propose au gouvernement algérien la création d’une «agence unique pluridisciplinaire» pour gérer le dossier de la Casbah et réduire les lenteurs administratives et bureaucratiques qui entravent sa réhabilitation.

L’avis de l’Unesco est sans appel, les travaux menés par l’Algérie pour réhabiliter la Casbah d’Alger sont « insuffisants ». Richesse culturelle et architecturale du pays, la Casbah d’Alger subit les affres du temps. Selon Abdelwahab Zekkagh, directeur de l’Office de gestion et d’exploitation des biens culturels, « 50% des bâtisses sont dans un état de délabrement, dont 30% avancé et 10% en ruines ».

Conséquence de ce délabrement, l’UNESCO demande à Alger de changer l’administration en place, impliquée dans le sauvetage de ce lieu inscrit au patrimoine de l’humanité. les autorités algériennes ont affirmé que l’Algérie était disposée à accueillir les experts de l’Unesco pour des visites périodiques de suivi des travaux de réhabilitation, un dossier qui constitue une «priorité» pour le gouvernement algérien et revêt un «intérêt particulier» pour le Premier ministre.

Sauve qui peut la Casbah.

Laisser un commentaire

Devenez Socio

Restez connectés au Média

Les Tweets du Média

Les dernières émissions du Média

Loading...

Ne manquez pas les nouveaux articles du Média

Suivez l'actu d'une presse libre et indépendante des puissances financières

Merci d'avoir souscrit à notre newsletter !

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !