Select Page

Israël : les incarcérations d’exilés érythréens ont commencé

Israël : les incarcérations d’exilés érythréens ont commencé

Seize Erythréens réfugiés en Israël ont été incarcérés ces derniers jours, après avoir refusé d’être expulsés vers le Rwanda en vertu d’un accord obscur entre Tel-Aviv et Kigali sur le refoulement de milliers de réfugiés africains. En tout, ce sont environ 600 demandeurs d’asile qui sont concernés par cette première vague d’expulsions prétendument « volontaires » sous 90 jours ordonnées par le gouvernement.

Les seize premiers incarcérés ont été arrêtés dans le « centre de regroupement » de Holot, en plein désert du Néguev, où sont parqués les demandeurs d’asile les plus isolés et souvent les plus pauvres. Selon des ONG israéliennes, plusieurs d’entre eux ont d’ailleurs entamé cette semaine une grève de la faim pour protester contre le traitement indigne qui leur est réservé et la fausse alternative qui leur est présentée.

Un tribunal de Tel-Aviv a estimé la semaine dernière que les déserteurs de l’armée érythréenne étaient susceptibles d’obtenir le statut de réfugiés, mais le gouvernement israélien n’a, pour l’instant, pas tenu compte de cette décision. Or il faut savoir que, à part les mineurs, tous les adultes érythréens sont enrôlés de force dans l’armée au cours de leur dernière année de lycée, qu’ils effectuent au camp militaire de Sawa, près de la frontière soudanaise. Même s’ils sont ensuite affectés à des tâches civiles, les Erythréens ne sont officiellement démobilisés, à quelques rares exceptions près, qu’aux alentours de la cinquantaine.

Crédit (cc) Brigitte Djajasasmita/flickr

1 Comment

  1. Au pays de l’apartheid, rien ne nous étonne plus, quelle tristesse des actions pareilles, pour un peuple martyr de la folie nazie. n’auraient-ils rien retenu ?

    Réponse Signaler un abus

Laisser un commentaire

Devenez Socio

Restez connectés au Média

Les Tweets du Média

Les dernières émissions du Média

Loading...

Ne manquez pas les nouveaux articles du Média

Suivez l'actu d'une presse libre et indépendante des puissances financières

Merci d'avoir souscrit à notre newsletter !

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !