Select Page

Burkina : musulmans et catholiques condamnent les attaques de Ouagadougou

Burkina : musulmans et catholiques condamnent les attaques de Ouagadougou

Les autorités musulmanes et catholiques du Burkina Faso ont condamné, ce mardi 6 mars, les attaques jihadistes qui ont frappé la capitale Ouagadougou vendredi 2 mars.

La Fédération des associations islamiques du Burkina (FAIB) « condamne fermement, et ne cessera jamais de le faire, cette barbarie injustifiable », écrit elle dans un communiqué signé du président du Présidium de la FAIB, Cheick Aboubacar Maïga II.

La FAIB « appelle à l’union sacrée de tous les filles et fils du Burkina contre l’ennemi commun qui sème la désolation au Pays des hommes intègres et dans la sous-région », selon le communiqué. L’archevêque de Ouagadougou, le cardinal Philippe Ouedraogo a également condamné ces « attaques injustes ». « Pour nous chrétiens, notre +Kalachnikov de riposte+, c’est prioritairement la prière et Dieu », affirme-t-il dans un communiqué.

La double attaque contre l’ambassade de France et l’état-major général des armées à Ouagadougou a fait sept morts et plus de 80 blessés parmi les forces de l’ordre. Neuf jihadistes ont été abattus.

Crédits : Hugues/flickr

Laisser un commentaire

Devenez Socio

Restez connectés au Média

Les Tweets du Média

Les dernières émissions du Média

Loading...

Ne manquez pas les nouveaux articles du Média

Suivez l'actu d'une presse libre et indépendante des puissances financières

Merci d'avoir souscrit à notre newsletter !

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !