Impôts sur l’immobilier : cette nouvelle règle à laquelle tous les contribuables doivent se plier ! 

Cette année, le règlement des impôts sur l’immobilier est soumis à une nouvelle règle. On vous en dit plus dans les prochaines lignes ! 

Voilà maintenant plusieurs semaines que le fisc appelle les propriétaires à procéder à la déclaration de leurs biens. Suivant un décret sorti il y a quelques jours, ces-derniers doivent désormais respecter une nouvelle obligation. Le point à travers cet article ! 

Une nouvelle mesure concernant la déclaration en ligne

La règle en question concerne la déclaration en ligne des impôts. En effet, l’administration fiscale a notifié les principaux intéressés au sujet d’une obligation déclarative s’appliquant aux propriétaires de biens immobiliers. L’objectif pour la DGFiP est d’identifier avec exactitude les contribuables qui doivent encore payer la taxe de logement. A titre de rappel, cette obligation concerne désormais les propriétaires de maisons secondaires car les résidences principales ne sont plus concernées. 

Dans le cadre de la déclaration, il est conseillé de se rendre sur l’espace personnel via le site officiel des impôts, dans la rubrique “Mes bien immobiliers”. Notons que les contribuables qui ne respectent pas cette règle peuvent  écoper d’une amende de 150 euros pour chaque bien qui n’a pas été déclaré. Un décret officiel a récemment été sorti imposant cette obligation déclarative s’appliquant aux propriétaires de biens immobiliers.

Plus que quelques semaines avant la date limite ! 

Si vous êtes concerné par cette mesure, il va falloir se dépêcher de procéder à la déclaration en ligne avant le 31 juin 2023. Dans le cadre de la déclaration, il convient de mentionner plusieurs informations dont la nature de la résidence (principale ou secondaire), l’identité des locataires avec leurs adresses et régions de naissance. Pensez à bien surveiller le contenu de votre déclaration avant de l’envoyer pour éviter d’éventuelles erreurs. Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter le 0 809 401 401 joignable durant les jours ouvrables entre 8 h 30 et 19h.