Impôts : faites-vous partie de ceux qui vont toucher cette réduction gracieuse ?

A l’heure où la campagne de déclaration des revenus bat son plein, certains contribuables vont pouvoir toucher une réduction gracieuse sur les impôts à payer. En faites-vous partie ? 

En cette période de crise, tous les moyens sont bons pour économiser ! Il en va de même avec les impôts. A ce propos, cette réduction gracieuse permet de limiter considérablement la note à payer. Mais comment en profiter ? 

Impôts 2023 : l’heure de la déclaration a sonné ! 

Depuis le 13 avril dernier, les contribuables peuvent procéder au remplissage du formulaire lié à la déclaration des impôts en France. Ce-dernier est accessible sur le site officiel de l’administration fiscale. Mais avant de réaliser cette étape, il convient de connaître certaines astuces ingénieuses qui contribuent à réduire la facture finale. C’est notamment le cas de cette réduction gracieuse. 

A ce propos, un communiqué officiel rapporte : “Il s’agit d’une remise sur l’impôt octroyée par le fisc. Elle peut concerner une partie ou l’ensemble des impôts à l’issue d’un retard de paiement. Notons que ce dispositif concerne uniquement les impôts directs à l’instar de la taxe de logement, la taxe foncière ou encore l’impôt sur le revenu. Cependant, les droits de succession ne sont pas soumis à cet avantage fiscal.

Comment réclamer la remise gracieuse sur l’impôt ?

Pour profiter de cette remise, il est recommandé de se tourner vers le service des impôts ou encore la Direction du contrôle fiscal dans la mesure où l’impôt est imposé par cet organisme. Dans certains cas, il faudra se tourner vers le service impôt des Particuliers qui traite principalement les problèmes de retard et les différends entre particuliers.

Il ne reste plus aux contribuables qu’à formuler une demande de remise gracieuse qu’il faudra envoyer par courrier postal, directement auprès des centres des impôts ou en ligne via le site impôts.gouv.