Il refuse plus de 100 offres d’emploi et préfère vivre des aides sociales pour poursuivre ses rêves !

Dépendre de la sécurité sociale n’est pas quelque chose que tout le monde aspire, mais pour ce jeune homme de 29 ans, c’était une nécessité absolue pour atteindre son objectif.

Il a refusé un peu plus de 100 offres d’emploi et préfère vivre des aides sociales pour poursuivre ses rêves. Voici toute l’histoire.

Il refuse plus de 100 offres d’emploi et préfère vivre des aides sociales pour poursuivre ses rêves !

Le parcours de cet homme de 29 ans n’a pas été une chose aisée. Malgré des difficultés pour trouver le job de ses rêves, il a continué à persévérer. Aujourd’hui, il exerce une influence significative dans sa communauté après avoir partagé son histoire bouleversante.

Taz Aldeek est titulaire de trois diplômes universitaires, dont un Master en droit. Souhaitant devenir avocat, ce jeune diplômé originaire de Wilmslow dans le Cheshire (Royaume-Uni) a dû décliner plus de 100 offres d’emploi pour parvenir à ses fins.

Après l’obtention de son baccalauréat avec une spécialisation en droit et en criminologie, le jeune homme a poursuivi ses études à l’université de Sheffield depuis l’année 2016. Très brillant et sérieux dans ses études, il a choisi de poursuivre en Master, en optant pour le parcours de droit des sociétés et droit commercial.

« J’ai fait mes études de droit et cela m’a coûté cher. J’avais l’impression de ne pas rentrer dans le moule, mais j’ai terminé l’université.»

En contractant près de 11 000 euros de dettes, sans prendre en compte ses prêts bancaires pour financer une partie de ses études, Taz Aldeek s’est retrouvé dans l’obligation de solliciter l’aide sociale pour assurer sa survie.

« C’était une période difficile, ma santé commençait à se détériorer, confessait-il. Je faisais de mon mieux pour rester positif mais j’avais l’impression de sombrer », ajoutait-il.

Ce jeune homme refuse plus de 100 emplois et vit des aides sociales pour faire le job de ses rêves !
Photo de Taz Aldeek !-© Youtube

La persévérance de Taz Aldeek a fini par porter ses fruits…

Mais en persévérant, Taz Aldeek a réussi à réaliser son rêve en devenant avocat. Ce jeune homme a une grande passion pour le droit pénal, ce qui l’a amené à effectuer un stage de quatre mois aux États-Unis et à travailler dans un cabinet d’avocats pendant six mois.

Refusé initialement pour une demande de bourse à l’Honorable Society of Lincoln’s Inn, il a persévéré et l’a finalement obtenu.

En avril 2022, Taz Aldeek a obtenu un poste au Bureau des commissaires et partage maintenant sa passion depuis sa chaîne YouTube @tazaldeek dans l’objectif d’aider d’autres aspirants avocats.