Florent Pagny, c’est loin d’être gagné, son combat contre le cancer est encore long

Florent Pagny, en proie contre le cancer du poumon, c’est toujours d’actualité. Et à en croire les dernières nouvelles, ce serait le cas pendant encore une dizaine d’années. Cependant, face à sa maladie, il ne s’avoue pas vaincu et compte bien s’en sortir gagnant. Voici les confidences cash du chanteur.

Florent Pagny de retour sur scène

Après plusieurs mois à suivre son traitement, Florent Pagny a donné rendez-vous à ses fans lors de nombreux concerts dans le cadre des festivals. En effet, son public de Nîmes à Colmar était présent pour son retour sur les devants de la scène le mois de juin et juillet. D’ailleurs, il était lui-même comme s’il en a fini pour de bon contre le cancer.

Cependant, la réalité est autrement. Bien qu’il soit heureux de faire de nouveau ce qui l’aime le plus dans la vie, il doit toujours rester vigilant. Ce qui est sûr, il a un moral d’acier. Mais les médecins lui ont imposé quelques restrictions. L’époux d’Azucena ne doit pas monter sur scène tous les jours. Trop d’effort pourrait entraîner des conséquences importantes pour son état de santé.

Ainsi, pour suivre les recommandations des professionnels de santé, le chanteur français a décidé de ne plus faire des répétitions. Ensuite, il a pris une petite pause pour ce mois d’août pour se requinquer. Selon son programme, il sera sur scène en septembre pour deux dates.

Un nouveau mode de vie

En effet, vu de l’extérieur, tout porte à croire que Florent Pagny est sorti d’affaire. D’ailleurs, son cancer du poumon a disparu. En revanche, il doit absolument faire attention pour qu’il ne revienne pas. Par conséquent, le père d’Inca et Aël suit également un régime draconien. Il ne doit plus boire de l’alcool, réduire la consommation de sucre et plus jamais de cannabis ni de tabac.

Par la suite, l’ancien coach de The Voice doit se présenter dans une clinique pour des examens de contrôle toutes les trois semaines. Le chanteur suit tout un tas d’examens comme le fonctionnement de ses organes, des analyses sanguines ou encore des biomarqueurs. Cette mesure est instaurée afin de détecter toute éventuelle récidive et une autre forme de cancer.

Florent Pagny est d’ailleurs conscient que son combat contre le cancer sera encore long. D’ailleurs, les médecins lui ont annoncé qu’il lui faut encore entre cinq et dix années de traitement pour prononcer qu’il ne risque plus une rechute.