Florent Pagny a parlé de ses ennuis avec le Fisc : « ils avaient l’intention de m’incarcérer »

Le livre autobiographique de Florent Pagny, co-écrit par Emmanuelle Cosso-Merad et publié le 5 avril dernier, aborde les problèmes qu’il a rencontrés avec le Fisc.

Malgré sa carrière réussie et sa popularité auprès des Français en tant que chanteur, avec notamment des titres à succès tels que « Ma liberté de penser », son parcours a été semé d’embûches. Dans son ouvrage, il relate ses difficultés avec l’administration fiscale.

Une demande de remboursement exorbitante à cause d’une prétendue fraude fiscale !

Le livre autobiographique de Florent Pagny aborde des sujets très personnels tels que sa relation avec Vanessa Paradis, son enfance, sa carrière, son combat contre le cancer, ainsi que d’autres sujets. L’un de ces sujets est son conflit avec le fisc français, où les autorités réclamaient une somme considérable pour une prétendue fraude fiscale.

Au moment où Florent Pagny sortait son titre à succès « Ma liberté de penser », les personnes avec qui il était en désaccord ont essayé de l’empêcher de le chanter en essayant de le mettre sous pression. Malgré cela, il a continué à exercer son métier de chanteur et a lutté pour ses droits.

Florent Pagny a pu être emprisonné mais tout s’est arrangé !

Après tout cela, tout s’est finalement arrangé pour Florent Pagny. Il révèle que les autorités cherchaient à récupérer une somme considérable pour une présumée fraude fiscale, mais au final, ils n’ont trouvé qu’une petite erreur de TVA.

Cette situation aurait pu lui causer de gros problèmes, car il se souvient qu’ils voulaient même l’envoyer en prison. Néanmoins, il a réussi à sortir vainqueur de cette situation difficile et confie au lecteur qu’il a « remporté le bras de fer » avec le fisc, même s’il a subi quelques « courbatures » en cours de route.