Loup y es-tu?

Loup y es-tu?

Fin juillet, un photographe capturait l’image de six louveteaux dans le Ventoux. Rendues publiques par France Bleu Vaucluse, ces images illustrent une implantation croissante du loup en Provence.

Lenny Vidal parcourt les sentiers du Ventoux depuis sa petite enfance. Avec ses grands-parents, il randonne à l’ombre du géant de Provence, et développe une passion pour la photographie. « Ça a commencé comme ça, à force d’arpenter ces pentes, je connais très bien la zone, je sais où aller faire mes photographies », explique-t-il au Média. Devenu photographe auto-entrepreneur en parallèle à ses études, cet amoureux du Ventoux toujours en vadrouille prend le temps de partir sur les traces des animaux sauvages qui sillonnent le territoire. Après de longues heures de prospections, de repérages d’indices de présence du loup, il trouve où fixer un piège photographique, qui lui permettra de capturer l’image rare, celle de six louveteaux.  Quand il découvre la vidéo, il est stupéfait. « Ce n’est pas une surprise de voir des loups, il y en a dans le Ventoux depuis plus de dix ans, mais des louveteaux c’est un scoop » précise-t-il. C’était au milieu de l’été 2018. Fin février, le site de France Bleu Vaucluse diffuse les images, depuis elles font le tour des réseaux sociaux.

Des images longtemps cachées

Le photographe n’a pas voulu rendre tout de suite publique sa vidéo. Il a d’abord transmis le document aux professionnels de l’ONCFS (Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage), pour les aider à recenser l’animal. Au Média, Lenny Vidal explique qu’il voulait préserver la bête, et refuse de donner à ceux qui le demandent, la localisation de la meute. Il craint que des personnes malveillantes puissent traquer ces animaux. L’occasion pour lui de rappeler que « c’est important qu’il y ait des loups, ils font partie de notre patrimoine. Un écosystème sans prédateur est un écosystème déséquilibré. Il faut des prédateurs et des proies pour réguler la population d’herbivore qui prolifère et nuit à la régénération des forêts ».

Une présence qui s’affirme

Le loup est de plus en plus visible dans les campagnes françaises. En octobre 2018, l’ONCFS dévoilait une vidéo prise par un piège photographique dans la Drôme. On y voyait une meute de 13 loups défiler.

Selon l’ONCFS, il y a 85 zones de présences permanentes du loup et 72 meutes en France. Les régions alpines et provençales sont les plus concernées. L’ONCFS estime qu’à la sortie de l’hiver, les loups seront plus de 500 à arpenter nos régions.

Crédits : Capture d’écran / Lenny Vidal

1 Comment

  1. Ainuage

    C’est bien gentil les loups, mais ils ne sont pas nourris régulièrement par leur propriétaire (comme les chiens ou autres animaux domestiques par exemple). Quand ils crèvent de faim, ils mangent ce qui se présente, et un jour ils s’attaqueront à des enfants isolés, éloignés des zones d’habitation.
    Il faudrait peut-être parquer les humains ! On pourrait aussi réintroduire d’autres animaux disparus tels que les bactéries (virus ?) de la peste et du choléra. « C’est important qu’il y ait des bactéries, elles font partie de notre patrimoine. Un écosystème sans bactéries prédatrices est un écosystème déséquilibré. Il faut des prédateurs pour réguler la population d’humains qui prolifèrent sans cesse sur terre et qui nuit fortement au maintien de l’écosystème ». Y’a un mec qui a écrit un bouquin dont le titre est (approximativement) : « l’espèce humaine risque de disparaitre : bon débarras ». Pas con comme idée au fond !

    Des moments, je trouve que les écolos poussent un peu loin le sentimentalisme animal. Les vegan ne supportent pas qu’on tue des animaux pour les manger (ça fait souffrir, c’est inhumain !); les écolos souhaitent que les animaux se tuent entre eux pour se manger (c’est la nature). Y’a pas que les écosystèmes qui sont déséquilibrés.

    Réponse Signaler un abus

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signez la pétition !

Devenez Socio

Derniers Tweets

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !