Select Page

Découverte au Guatemala d’une cité Maya enfouie depuis 2000 ans

Découverte au Guatemala d’une cité Maya enfouie depuis 2000 ans

Ils cherchaient des canaux souterrains, ils ont trouvé une immense cité maya recouverte par la végétation depuis près de 2000 ans…

Des chercheurs et des archéologues ont réussi à identifier, sur plus de 2000 km2, les ruines de 60 000 palaces, maisons, chaussées et même des pyramides, enfouies sous la jungle du Nord du Guatemala, dans la région de Peté. Tout ça grâce à des drones embarquant un ensemble de technologies d’imagerie laser qui permettent de cartographier les reliefs du terrain à travers la végétation. L’équipe de recherche de la fondation PACUNAM, un fonds de recherche guatémaltèque qui soutient les projets de recherche scientifique, le développement durable et la préservation de l’héritage culturel, espérait localiser des systèmes de canalisation souterrains. Mais les images fournies par le balayage laser montrent des ruines qui révèlent une civilisation plus complexe et interconnectée que ne l’envisageait jusqu’ici les historiens de l’ère Maya.

Les données fournies par la technologie d’imagerie laser dévoilent, sous la dense végétation de cette jungle marécageuses, des chaussées surélevées pour circuler malgré les inondations régulières, des systèmes d’irrigation et de terrasses pour pratiquer une agriculture intensive… Les découvertes sur le potentiel agricole bouscule certaines hypothèses historiques. Déjà, les historiens pensent que les Mayas étaient plus près des 10 ou 15 millions que de l’estimation de 5 millions retenue jusqu’ici. De même, depuis des années, les historiens sont persuadés que toutes les pyramides du monde sont connues, alors que la photogrammétrie révèle des reliefs dans la jungle qui pourraient être des pyramides ensevelies.

Un documentaire relatant cette aventure techno-archéologique sera diffusée le 4 mars sur la chaine spécialisée National Geographic.

Crédit : Wild Blue Media/National Geographic

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Devenez Socio

Restez connectés au Média

Les Tweets du Média