Chèque énergie: découvrez les dates de virement et les principaux bénéficiaires ! 

Le chèque énergie figure parmi les nombreuses aides vivement attendues par les Français en ces temps de crise. Mais à combien s’élève-t-il ? Qui sont les principaux bénéficiaires et quelle est la date prévue pour le virement ?

Le chèque énergie va bientôt atterir dans le compte en banque des principaux bénéficiaires. Aujourd’hui, la rédaction fait le point sur les conditions d’accès à cette précieuse aide financière. 

Chèque énergie : origine et intérêt

Après un succès sans précédent l’année dernière, le chèque énergie va faire son grand retour cette année, pour le plus grand plaisir des 6 millions de familles bénéficiaires. Cette année, le versement s’est un peu fait attendre avec le virement de nombreuses autres aides à l’instar de la prime carburant. Ce dispositif a été mis en place pour aider les employés se servant quotidiennement de leurs voitures à couvrir les charges en carburant dans le cadre de leurs activités professionnelles.  

En ce qui concerne le chèque énergie, il sert principalement à régler les dépenses liées à l’utilisation de sources énergétiques (chauffage, bois, fioul…). Son versement a eu lieu le 21 avril 2023 à destination des familles touchant des revenus modestes. Avec la hausse des prix de l’énergie, ces-dernières rencontrent en effet des difficultés à joindre les deux bouts. D’où l’importance de ce précieux coup de pouce financier. 

A combien cette aide s’élève-t-elle ? 

Le gouvernement a instauré de multiples aides pour soutenir les Français vivant dans la précarité en ces temps de crise. En 2021 par exemple, ils étaient plus de 5,8 millions à tirer profit du chèque énergie. Notons que les personnes répondant aux conditions d’éligibilité n’ont aucune démarche particulière à suivre car tout se fait de manière automatique. L’aide est prioritairement réservée aux familles vivant dans des conditions difficiles. L’accès au chèque énergie dépendra ainsi du niveau de revenus du demandeur. Le plafond annuel est par exemple fixé à 16 200 euros pour un couple sans enfants contre 10 800 euros pour une personne célibataire. 

Dans un communiqué officiel, on peut lire : “Le chèque énergie est réservé aux 20% des familles les plus démunies dont le RFR ne dépasse pas 11 000 euros”. Cette année, ils seront plus de 6 millions à pouvoir toucher l’aide. Rendez-vous sur le site officiel du gouvernement pour tester votre éligibilité via le simulateur en ligne.