CAF : Que faire si vos aides n’arrivent pas ? Découvrez les recours possibles

CAF : Que faire si vos aides n’arrivent pas ? Découvrez les recours possibles. Le MediaPresse vous décrypte tout dans cet article.

CAF : Que faire si vos aides n’arrivent pas ? Découvrez les recours possibles

Chaque mois, de nombreux Français attendent avec impatience les prestations sociales octroyées par la CAF. L’organisme offre effectivement toutes sortes d’aides en fonction de votre profil et de vos besoins.

Si vous êtes dépendants de ces coups de pouce financiers et que votre versement tarde à arriver, il est préférable de connaître les démarches à entreprendre pour résoudre la situation au plus vite. Voici ce que vous pouvez faire.

Vérifiez avant tout si vous être bien éligible au dispositif demandé.

Si vous êtes nouveau, vérifiez attentivement les informations que vous avez fournies lors de votre demande d’aides afin de vous assurer qu’il n’y a pas d’erreurs ou d’oublis.

Si tout est bon de ce côté-là, contactez directement la CAF pour signaler le retard de paiement et demander des explications. Vous pouvez soit appeler par téléphone au 08 91 15 04 50, soit contacter l’organisme par mail ou par voie postale.

En plus des démarches sus-citées, vous avez aussi la possibilité de consulter votre espace allocataire sur le site caf.fr pour voir si vos déclarations et justificatifs ont bien été reçues par les services de la CAF.

De plus, vous pouvez également contacter la CAF en utilisant le formulaire de contact disponible sur leur site. En sélectionnant l’onglet « dépôt de réclamation« , vous pourrez envoyer un message précisant votre situation et vos préoccupations.

Dans le cas où votre réclamation serait contestée par la CAF, vous avez la possibilité de solliciter un médiateur de la CAF.

Pour entamer cette démarche, vous devrez envoyer un courrier au service médiation de l’organisme, précisant les détails de votre situation.

Et en dernier recours…

Notez que vous pouvez également vous tourner vers la commission de recours amiable de la CAF. Pour cela, vous devez effectuer cette démarche dans un délai maximum de 2 mois après avoir saisi le médiateur.

Faites parvenir un courrier au président de la commission de recours amiable, en exposant clairement les motifs de votre désaccord.

Si aucune solution n’a été trouvée auprès de la commission de recours amiable, vous pouvez faire appel au Tribunal Administratif en dernier recours.